En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

04.

Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas

05.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

06.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

07.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

01.

Dis-moi combien tu consommes et je te dirai qui tu es

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Les entrepreneurs parlent aux Français

La vertu française, un puritanisme venu d’ailleurs ? Liberté française ubérisée ?

il y a 9 heures 31 min
pépites > Société
Mobilisation
Appel des taxis parisiens à manifester vendredi devant la Gare de Lyon
il y a 10 heures 33 min
light > Sport
Solidarité
Racisme : le monde du football apporte son soutien à Moussa Marega
il y a 11 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Evguénie Sokolov, une pièce de théatre d'après le conte de Serge Gainsbourg

il y a 12 heures 15 min
pépites > International
Chevaux de Troie
Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas
il y a 14 heures 12 sec
décryptage > Environnement
Écologiste de plus en plus radicale

Écologie : vers un joli totalitarisme à visage humain

il y a 15 heures 7 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Signal, enfin une messagerie réellement cryptée pour protéger vos messages ?
il y a 16 heures 26 min
décryptage > Politique
Dure traversée de l'hiver ?

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

il y a 17 heures 3 min
décryptage > Politique
Discours présidentiel

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

il y a 17 heures 38 min
décryptage > Politique
Grève

Grève dans les transports : que reste-t-il vraiment sur la réforme des retraites ?

il y a 19 heures 1 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Allemagne : Le gouvernement condamne des projets d’attentats « effrayants » contre plusieurs mosquées
il y a 9 heures 56 min
pépites > International
Coronavirus
Le marathon de Tokyo annulé pour les amateurs
il y a 11 heures 29 sec
Quel avenir pour la viande classique?
Steak in vitro, insectes,: quelle viande mangerons-nous demain?
il y a 11 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Minute antique", des excellentes courtes chroniques

il y a 12 heures 31 min
pépite vidéo > Politique
Affaire Griveaux
Juan Branco: "J'ai accompagné Piotr Pavlenski en tant qu'avocat et je continue à le faire"
il y a 14 heures 35 min
décryptage > International
Chiffre mensonger

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

il y a 15 heures 36 min
décryptage > Politique
Rappel à l'ordre

Concurrence : quand Mario Monti rappelle sèchement aux Etats de l’UE leurs propres responsabilités dans l’absence de champions industriels européens

il y a 16 heures 47 min
décryptage > Economie
Disparition des classes moyennes ?

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

il y a 17 heures 29 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

il y a 18 heures 39 min
pépites > Justice
Coupure de courant
Le PDG d'EDF annonce avoir déposé "entre 80 et 90" plaintes pour des coupures intempestives
il y a 1 jour 10 heures
© Capture d'écran Facebook/RichKidsofSnapchat
The Rich Kids of Snapchat
© Capture d'écran Facebook/RichKidsofSnapchat
The Rich Kids of Snapchat
Cyber-cauchemar

Les têtes à claques de Snapchat : quand la jeunesse dorée vomit/étale son argent sur le réseau social de partage photo

Publié le 06 juillet 2014
Jets privés pour aller à l'école, iPhones traînés en laisse, billets qui partent aux toilettes... le concept de cette page Facebook, approvisionnée de captures d'écrans de photos Snapchat, est de vous faire enrager.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jets privés pour aller à l'école, iPhones traînés en laisse, billets qui partent aux toilettes... le concept de cette page Facebook, approvisionnée de captures d'écrans de photos Snapchat, est de vous faire enrager.

Sortir sa décapotable pile quand un voisin passe, mettre en avant son cou serti d'une rivière de diamants… Si depuis la nuit des temps certains aiment à exhiber leur argent pour faire baver d'envie leur prochain, l'avènement des réseaux sociaux a donné une toute autre dimension à ce phénomène, particulièrement chez les jeunes. Après "The Rich Kids of Instagram", découvrez The Rich Kids of Snapchat.   

Le concept est venu d'une page Facebook intitulée "PrivateSchoolSnaps". Les utilisateurs prennent une photo de leur dernier achat excentrique et l'envoient à un compte Snapchat spécifique. Le manager du compte en questions collecte les images, les enregistre puis les poste sur Facebook. Certes, cela fait perdre tout intérêt à Snapchat, dont la seule particularité est de ne faire apparaitre les photos que quelques secondes mais, après tout le principe de "The Rich Kids Of Snapchat" est de se pavaner outrageusement et pas temporairement !

Originaire du Royaume-Uni, "PrivateSchoolSnaps", est aujourd'hui un phénomène mondialement rependu et compte plus de 240 000 Likes, au grand dam des gens normaux, insupportés par cet étalage malsain de richesse.

Conscient (tout de même !) d'être la cible de nombreuses moqueries et désapprobations, la modératrice de la page, Rossalyn Warren, a adressé un mail au site Buzzfeed, afin de se défendre des mauvaises langues : 

"Bien sûr, mon compte Facebook déclenche beaucoup de colère. C'est compréhensible que cela perturbe les gens que je dépense de l'argent pour des choses superflues et qu'en plus je m'en vente. Beaucoup de personnes me disent que je ferais mieux de donner à des œuvres de charité. En réalité, mon compte en banque envoie automatiquement 80% des mes "revenus" à un compte joint, spécialement pour les œuvres de charité. Ce dernier distribue ensuite l'argent dans 100 différentes associations caritatives de mon choix à la fin de chaque mois. En plus de quoi, je donne généreusement lors de différents galas de charité. (…) Cela me fait plaisir de donner pour des bonnes causes. Si je vous dis tout ça dans ce mail c'est pour que vous compreniez que je ne dépense pas tout mon argent dans du luxe inutile."

Si l'on ne saura jamais si ces déclarations sont vraies ni si les autres "Rich Kids" font de même, il est certain que ces gamins ont de gros problèmes de confiance en eux…  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

04.

Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas

05.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

06.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

07.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

01.

Dis-moi combien tu consommes et je te dirai qui tu es

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Jeanjean02
- 07/07/2014 - 11:00
Décadence
Certes. Il n'empêche qu'il est désolant de voir l'aristocratie et la bourgeoisie britanniques, autrefois symbole du bon goût, s'enfoncer dans un bling bling et une arrogance dignes des rappeurs US ou des émirs du pétrole.
assougoudrel
- 06/07/2014 - 15:31
Si c'est leur argent, je ne
vois pas où est le problème. Ce qui me choque, c'est de voir nos dirigeant et élus jouer les seigneurs avec l'argent du contribuable. Voitures avec chauffeurs, escortes, cuisiniers, maîtres d'hôtels, larbins qui descendent le perron de l'Elysé pour ouvrir la portières de ces messieurs et dames, porteurs de parapluies et toutes ces choses qui nous coûtent très chers. Celui qui a gagner son argent en travaillant honêtement, fait ce qu'il veutT Ceux qui ne sont pas contents, n'ont qu'à ne pas les regarder.