En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

02.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

03.

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

04.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

05.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

06.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

07.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 1 heure 10 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 2 heures 58 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 4 heures 9 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 4 heures 47 min
décryptage > France
Appel aux autorités

Dans la peau d’un autiste

il y a 5 heures 12 min
pépites > Politique
Police
Emmanuel Macron aurait été choqué par la vidéo montrant un producteur de musique frappé, et aurait recadré Gérald Darmanin
il y a 5 heures 45 min
décryptage > International
Opérations américaines en Afrique

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

il y a 6 heures 12 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?
il y a 6 heures 28 min
pépites > Société
Couac
A peine voté, l'article 24 de la loi sécurité globale va être réécrit par une commission indépendante : la majorité est énervée
il y a 7 heures 15 min
décryptage > France
Forces de l'ordre

Violences contre un producteur : ce problème d’encadrement de la police nationale auquel doit absolument s’attaquer le gouvernement

il y a 7 heures 43 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 2 heures 18 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 3 heures 33 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 4 heures 34 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 4 heures 49 min
light > Culture
Star
Isabelle Huppert meilleure actrice du monde au XXIe siècle selon le New York Times
il y a 5 heures 21 min
décryptage > Terrorisme
Justice

Procès de l’attentat de Villepinte : l’Iran en ligne de mire

il y a 5 heures 56 min
pépites > International
Petit pas
Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"
il y a 6 heures 16 min
décryptage > Europe
Wirecard, Volkswagen...

Peut-on encore avoir confiance dans le capitalisme allemand ? Une série de scandales laissent planer le doute

il y a 6 heures 51 min
décryptage > Economie
Solutions pour sauver les emplois

Voilà comment le Covid-19 a exacerbé la fracture entre travailleurs qualifiés et non qualifiés malgré les dispositifs de chômage partiel

il y a 7 heures 17 min
décryptage > Santé
Lutte contre la pandémie

Recul du Covid : ces (mauvais) chiffres qui relativisent le satisfecit que décerne Olivier Véran à la France

il y a 8 heures 1 min
Géopolitique des cartes

Voici les 32 pays pour lesquels Google Maps ne dessine pas les frontières

Publié le 17 juin 2014
L'entreprise américaine ne souhaite pas entrer dans les conflits géopolitiques et pour cela son outil a trouvé des parades visuelles. L'occasion de se rendre compte que les frontières du monde sont loin d'être clairement établies.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'entreprise américaine ne souhaite pas entrer dans les conflits géopolitiques et pour cela son outil a trouvé des parades visuelles. L'occasion de se rendre compte que les frontières du monde sont loin d'être clairement établies.

Google répond présent quand il s'agit d'aider à la surveillance des gouvernements. En revanche, lorsqu'il s'agit de Google Maps, il faut éviter les conflits. En effet, l'entreprise mondiale montre de manière différente les frontières de 32 pays par rapport aux 165 autres états reconnus par les Nations unies. Parmi ces 32 pays pays, beaucoup ont depuis longtemps des frontières contestées où sont actuellement confrontés à des conflits militaires. La carte ci-dessous dresse un panorama complet de la situation actuelle des pays engagés à des degrés divers dans un conflit lié aux frontières. 

La France fait partie des pays engagés dans ces discussions. En effet, la République malgache réclame à la France la restitution de plusieurs petites îles telles que Bassas da India, l'île Juan de Nova, Europa, les îles Glorieuses qui sont considérées par la France comme partie des îles Eparses. Il y a aussi des discussions sur les frontières de la Guyane française avec le Surinam, sur l'île Hunter située à l'Est de la Nouvelle-Calédonie ainsi que l'ile Matthieu et l'île Walpole revendiquée par le Vanuatu. Il y a un litige entre la France et l'Italie sur le Mont-Blanc, un litige entre la France et les Pays-Bas pour l'île Saint-Martin.

Google Maps prend pas en compte tous ces conflits. Le but de cet outil Google est bien avant tout de "mieux aider les gens à se géolocaliser en fonction de leur emplacement, des lois locales, de la règlementation en vigueur et des préférences de chaque utilisateur", explique l'entreprise américaine. Toutefois, la fonction qui permet de mettre en avant les frontières avec des bords lumineux, sa géographie dépend de l'emplacement d'une personne. Pour plus de clareté, regardez cette carte qui répertorie les pays dont les frontières ne sont pas clairement définies par Google. 

Prenons l'exemple du Brésil, pays dont les frontières sont clairement établies, voici ce que Google Maps vous offre comme vision. 

C'est assez simple. Le nom du Brésil ainsi que ses frontières sont identifiables avec une surbrillance rouge vive. Toutefois, si vous effectuez exactement la même procédure avec comme mot clé : "Soudan du Sud", voici ce qui apparaît sur votre écran : 

Il n'y a plus aucune bordure rouge ni le nom du pays. Il reste toutefois la puce sur le pays qui indique son emplacement. D'autre recherches donnent des résultats encore moins détaillés. Prenons maintenant le cas de l'Inde. Tapez cette recherche dans la barre conçue à cet effet dans Google Map. Qu'est-ce que l'on constate ? Que dès lors il n'y a plus aucune indication qui précise ni même les frontières du pays, ni même une punaise qui pointe son emplacement exact. Il reste simplement la carte géocentralisée sur l'Inde, sans plus de précision. 

Pourquoi cette différenciation sur Google Map ? Parce que l'Inde est un Etat particulièrement sensible quand il s'agit d'aborder ses frontières. En décembre 2005, puis en novembre 2013, le pays a tapé sur les doigts de Google, lui reprochant d'avoir montré le territoire du Cachemire comme partie intégrante du Pakistan dans de nombreux outils Google. De même, un récent rapport du département de Défense américain a fait le même choix géographique à l'heure de présenter sa cartographie, ce qui a fait la Une des médias indiens. Suite à cet événement, le site Internet du Département américain a du retirer sa carte après que New Delhi a protesté. 

Google se défend en expliquant que l'entreprise s'engage à promouvoir ses utilisateurs avec le plus de richesse et d'actualité possible, arguant ensuite que les salariés de Google utilisent "de nombreuses ressources pour décider comment depeindre au mieux les différentes zones géopolitiques". 

Voici la liste des pays dont les frontières ne sont pas mises en évidence comme les autres sur Google Map : 

Albanie, Boutan, Chine, Corée du Nord, Egypte, Georgie, Inde, Israël , Japon, Kenya, Malawi, Mauritanie, la République de Maurice, Monténégro, Maroc, Nauru, Pakistan, Palestine, Philippines, Corée du Sud, Russie, Serbie, Soudan du Sud, Soudan, Syrie, Macédoine, Ukraine, Tanzanie, Vanuatu, Venezuela, Vietnam.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Enjoy
- 15/06/2014 - 17:44
Marrant
Essayez de créer un itinéraire à partir de google map pour partir de France vers la Grèce par ex , en voiture, google empêche le passage par l'Albanie , même en essayant plusieurs fois c'est impossible ... inutile de préciser que j'ai changé d'itinéraire ..lol ...