En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

05.

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

06.

Non, Mélenchon n'en veut pas qu'aux Juifs : il ne supporte pas non plus les "blonds aux yeux bleus" !

07.

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

04.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

05.

Pire que le coup d’Etat permanent, la campagne électorale permanente ? Emmanuel Macron, le président cynique

06.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

03.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

04.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

05.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

06.

L’Oréal a décidé de supprimer les mots "clair" et "blancheur" de ses produits cosmétiques !

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le courage du personnel soignant face au Covid-19 : une médecine de guerre sans protection

il y a 52 min 15 sec
décryptage > Politique
Choix stratégique

Le juppéisme, cette obsession gestionnaire des élites françaises tuée par Emmanuel Macron

il y a 3 heures 20 min
décryptage > Politique
Campagne électorale

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

il y a 4 heures 20 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée
il y a 5 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les records de l'histoire" de Stéphane Bern : récréation idéale pour l'été, pour parcourir l'histoire en s'amusant

il y a 15 heures 30 min
pépite vidéo > Politique
Emotion à Matignon
Retrouvez l'intégralité de la passation de pouvoir entre Edouard Philippe et Jean Castex
il y a 18 heures 40 min
pépites > Justice
Plaintes
Covid-19 : une enquête judiciaire va être ouverte contre Edouard Philippe, Agnès Buzyn et Olivier Véran
il y a 19 heures 42 min
décryptage > Politique
Nouveau chemin cherche destination

Jean Castex Premier ministre : une nomination très habile... Mais l’habileté peut-elle suffire ?

il y a 21 heures 56 min
décryptage > Environnement
"Vague verte"

Tous écolos… ou soumis à lavage de cerveau intensif ?

il y a 1 jour 27 min
pépites > Politique
"Monsieur déconfinement"
Remaniement : Jean Castex est le nouveau Premier ministre et remplace Edouard Philippe à Matignon
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Santé
Trop, c’est trop

Si la pandémie vous a rendu maniaque de la propreté, voilà ce que vous devriez savoir pour tempérer vos ardeurs

il y a 1 heure 23 min
décryptage > Politique
Suite de "Passions"

Exclu Atlantico : Nicolas Sarkozy devrait publier le tome 2 de ses mémoires dès ce mois de juillet

il y a 3 heures 48 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

il y a 4 heures 53 min
décryptage > Politique
Premier ministre

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

il y a 5 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La sentence" de John Grisham : un thriller qui maintient sous pression

il y a 15 heures 45 min
pépites > Politique
Equipe renforcée
Mairie de Paris : Anne Hidalgo décide de s’entourer d’une équipe de 37 adjoints
il y a 19 heures 6 min
pépites > Politique
Premier ministre
Jean Castex "mesure l'immensité de la tâche" qui l'attend à Matignon
il y a 21 heures 4 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la lumière anime les heures et quand le bleu se veut marine : c’est l’actualité estivale des montres
il y a 23 heures 15 min
décryptage > Science
Sondage

93% des Français gardent leur confiance pour les scientifiques après le Coronavirus

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Environnement
Macron veut un référendum sur le climat

La question sera sans doute : "Voulez-vous qu’on mette les villes à la campagne car l’air y est plus pur ?"

il y a 1 jour 2 heures
© Reuters
© Reuters
Immigration

Quand le PC disait (presque) la même chose que Marine Le Pen…

Publié le 30 mai 2014
C'était il y a plus de 30 ans. Que se passait-il alors ? Et que se passe-t-il aujourd'hui ?
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'était il y a plus de 30 ans. Que se passait-il alors ? Et que se passe-t-il aujourd'hui ?

Pour le Parti communiste, ce sont des souvenirs d'outre-tombe. D'outre-tombe parce qu'il est quasiment mort. Et le peu qu'il en reste a été bouffé par un certain Mélenchon. C'est Libération qui s'est, de façon très méchante, chargé de rafraichir la mémoire des communistes français.

Le journal a publié une longue nécrologie de Jean-Louis Hurst, mort à 78 ans. Militant anticolonialiste connu, "porteur de valises" pendant la guerre d'Algérie, il avait ensuite été journaliste à Libération. Et pour illustrer son combat, la rédaction dudit journal a choisi de mettre en ligne une très ancienne vidéo. On y voit Jean-Louis Hurst apostropher avec violence M. Paul Merciaca, maire communiste de Vitry-sur-Seine. Un fasciste, un raciste, si l'on comprend bien les propos colériques du militant… Le crime de monsieur Merciaca ? Il avait envoyé un bulldozer défoncer la porte d'un foyer d'immigré maliens installés contre son gré dans la ville. Cela se passait en 1981, à Noël.

 

-

A peu près au même moment, le maire, également communiste, de Cormeilles-en-Parisis faisait la une des journaux, et se voyait  affublé de l'étiquette infamante de "fasciste" car il se démenait comme un beau diable pour faire expulser une famille de dealers marocains. Dans la même période, Georges Marchais, le chef du parti, réclamait "l'arrêt de toute immigration clandestine ou officielle". 

En 1981, le PC était encore le parti des ouvriers et des petites gens. Ce qui ne vaut pas absolution pour lui. Aujourd'hui, c'est le FN qui occupe cette place. Ce qui n'autorise pas non plus à donner le bon Dieu sans confession à Marine Le Pen. Parfois, il pleut. Il y a des gens qui disent "il pleut". Il y a d'autres gens qui disent "il pleut", mais ils ajoutent que c'est la faute des Arabes, des Noirs et des Juifs. Le constat est identique. Mais entre les deux, il y a quand même quelques différences.

Sur les quais de la Seine, chez les bouquinistes, on peut trouver de vieilles cartes postales montrant les anciens autobus parisiens. Ils avaient une plateforme ouverte à l'arrière. Un petit panneau s'abaissait avec le mot "complet" quand l'autobus était plein. Depuis les années 80, combien d'immigrés, clandestins ou officiels, combien de dealers en plus ? Nous sommes dans cet autobus. Et c'est ce que, il y a longtemps, essayait déjà de dire Georges Marchais.


 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 31/05/2014 - 22:12
"Il pleut à cause des arabes, des noirs et des juifs..."
il n'y a pas que la pluie, il y a aussi les tremblements de terre, les nuages de sauterelles et les tables tournantes...si on veut pousser le ridicule de ces propos jusqu à l'absurde...
2bout
- 30/05/2014 - 22:10
Traiter les causes avant les conséquences ...
... car le parapluie ne sera jamais assez large. Envoyer des gamins dans les rues quand on tient le parapluie n'est certainement pas la solution.
2bout
- 30/05/2014 - 19:39
Plus encore ils seront, moins plus vite nous aurons avancé !
Inévitablement . Le problème, c'est qu'il pleut.