En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 22 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 15 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 16 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 16 heures 12 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 18 heures 29 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 19 heures 31 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 19 heures 57 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 20 heures 49 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 21 heures 3 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 21 heures 16 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 14 heures 6 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 15 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 16 heures 9 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 17 heures 57 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 19 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 19 heures 38 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 20 heures 12 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 20 heures 57 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 21 heures 4 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 21 heures 22 min
Puissance déclinante

Parlement européen : peu de changements en vue dans les rapports de forces hormis une véritable perte d’influence française

Publié le 26 mai 2014
Même si le Front national a remporté entre 23 et 25 sièges au Parlement européen, il n'est pas dit qu'il pourra constituer un groupe au Parlement européen. Ce qui est certain en revanche, c'est que le nombre de députés français dans les autres formations politiques va considérablement diminuer, ce qui est de mauvais augure pour la crédibilité du pays vis-à-vis de ses partenaires.
Guillaume Klossa est président du mouvement Civico Europa et conseiller spécial (pour l’intelligence artificielle et les médias) du vice-president de la Commission européenne en charge du numérique. Dirigeant de l’Union européenne de Radiotélévision ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guillaume Klossa
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guillaume Klossa est président du mouvement Civico Europa et conseiller spécial (pour l’intelligence artificielle et les médias) du vice-president de la Commission européenne en charge du numérique. Dirigeant de l’Union européenne de Radiotélévision ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Même si le Front national a remporté entre 23 et 25 sièges au Parlement européen, il n'est pas dit qu'il pourra constituer un groupe au Parlement européen. Ce qui est certain en revanche, c'est que le nombre de députés français dans les autres formations politiques va considérablement diminuer, ce qui est de mauvais augure pour la crédibilité du pays vis-à-vis de ses partenaires.

Atlantico : Le Front national sort grand gagnant de ces élections européennes face à un UMP et un PS qui font pâle figure. Au-delà du simple niveau national, à quels changements cette percée peut-elle donner lieu au sein du Parlement européen ?

Guillaume Klossa : Sous réserve des résultats officiels en France et dans les autres pays, tout va dépendre de la capacité du FN à créer un groupe parlementaire, c'est à dire à rassembler des élus d'au moins sept Etats-membres et s’il y parvient, de la taille de ce groupe. Etant fort probable que les partis modérés l’emportent dans la plupart des pays européens, l’impact devrait être limité. 

Si le FN n’arrive pas à constituer un groupe européen, sa capacité d’influence sera limitée. On ne pourra savoir l’impact véritable du parti au niveau européen que lorsqu’on disposera de la comptabilisation totale des votes à l’échelle continentale et des partis qui sont prêts à s'allier au FN. Un fort vote pour des partis anti européens réduira le nombre d'élus des partis modérés et rendra plus nécessaire la formation de larges coalitions entre eux.

En revanche, la même perte d’influence que la France a connue en Europe après le 21 avril 2002 devrait se produire. Nous étions devenus beaucoup moins audibles auprès de nos partenaires européens. J’identifie donc comme toute première conséquence de la percée FN une perte de crédibilité pour le pays. Ce n’est vraiment pas une bonne nouvelle pour la France.

Considérant les bons résultats des partis modérés dans la plupart des pays européens, cela signifie-t-il que les rapports de forces entre les différents groupes parlementaires au Parlement européen ne vont que très peu changer ?

Attendons avant d'évaluer l'évolution des  rapports de forces entre groupes parlementaires modérés qui devraient ne  changer que  de manière limitée, en revanche l’influence des Français, parce que moins nombreux, sera réduite. Qu’ils soient PPE, PSE, libéraux ou écologistes, dans tous les cas le bon score du FN prive la France d’un certain nombre de députés dans les partis modérés qui constitueront ce que pourrait appeler la majorité de gouvernement du Parlement. 

Ironiquement, le vote Front national réduit de façon considérable l’influence  de la France au sein du Parlement européen, sans pour autant se donner à lui-même une influence de manière certaine. C’est mathématique : avoir voté FN, c’est avoir choisi de manière peu éclairée le déclin de l'influence Française dans les institutions  européennes. Ce dimanche 25 mai, la France est la grande perdante.

Que faudrait-il pour que le Parlement européen soit réellement handicapé par une forte présence de députés "eurocritiques" ?

Il faudrait que ce parti eurocritique soit le premier ou le deuxième au Parlement européen, ce qui n’est pas le cas. Paradoxalement, si on englobe l’ensemble des listes pro fédéralistes (Les Verts, le Modem,  Nouvelle donne, Nous Citoyens…), on constate que leur score est proche de celui du FN. Cela signifie qu’on compte à peu près 25 % de fédéralistes dans le pays. Par ailleurs, l’UMP et le PS, même s’ils le disent avec moins de force, sont pour l’intégration européenne. Par conséquent, une très grande majorité de Français est pour cette intégration européenne.  Les différents sondages le montrent d’ailleurs, les Français sont une majorité à vouloir rester dans l’euro, ou à vouloir une diplomatie ou une défense européenne. L’opinion publique aspire massivement à mieux d’intégration, et pourtant la parole européenne est très peu portée par les partis politiques.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 26/05/2014 - 15:02
@Benvoyonsrien Vous faites une nouvelle erreur de lecture!
25% des Français ne rejettent pas l'Europe mais l'UE et l'Euro, tels qu'ils ont été mal concus par les Eurocrates, la clique malfaisante des Mitterrand-Delors-Lamy.
Nous avions prévenu dès Maastricht des conséquences de l'Euro en terme de chomage, désindustrialisation, dette et corruption; les français n'ont fait que voter pour le parti qui avait anticipé toutes les erreurs de l'UE.
Pour ce qui concerne les solutions, je ne suis pas favorable à tout ce qui pourrait faire une distinction entre fonctionaires, qui ont le droit d'être représentés et les autres.
Il faut simplement rétablir un équilibre entre des fonctionnaires qui ont le privilége de pouvoir se mettre en vacance et le reste de la population qui posséde moins de temps ou de facilité pour se faire élire, c'est tout!
Picquigny
- 26/05/2014 - 13:11
Il ne faut pas comparer pouvoir et influence
Dans une démocratie, les gouvernants tiennent compte sans le dire - voire sans en avoir vraiment conscience - des idées exprimés par ceux qui n’ont pas voté pour eux combien, même parce qu’ils gouvernent, ils ont obtenu la majorité. Le parti communiste du temps - que les moins de trente ans ne peuvent pas connaître - où il représentait plus de 20% des voix a profondément influer sur les décisions prises par les hommes politiques qui ne partageaient pourtant pas les opinions communistes.
Penser que la présence des députés nationalistes des différents pays n’aura aucune influence sur le destin de l’Europe, c’est soit méconnaître le phénomène de dissémination des idées, soit reconnaître que les organisations européennes ne sont en effet vraiment pas démocratiques et qu’il est temps d’instaurer un parti unique européen.

l'enclume
- 26/05/2014 - 11:17
La honte française
Benvoyons - 26/05/2014 - 11:00
Ce qui est grave, la proposition qu'un fonctionnaire démissionne de la fonction publique s'il était élu, figurait dans le projet Sarkozy en 2006. Deux courageux députés ont déposé deux projets de loi organique à l'A.N. N°1143 du 07/10/2008 et 236 du 01/10/2012.
Jamais ces dernières ne sont arrivées en discussion.Le résultat + de 55% des élus sont issus de la fonction publique.
ps : Il y a 15 ans que j'alerte tous les responsables politiques, sur ce scandale. pas grave, je continuerai le combat tant que j'en aurai la force.