En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

04.

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

05.

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

07.

Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série

01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

06.

Grève sans fin : si les Gilets jaunes ont ébranlé la République, le conflit autour des retraites ébranle la majorité

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

06.

LR : le tigre de papier

ça vient d'être publié
light > Culture
Slim shady
Eminen surprend tout le monde et sort un nouvel album
il y a 9 heures 28 min
pépites > Culture
Evènement chez Michelin
Le guide rétrograde le restaurant de Paul Bocuse
il y a 10 heures 24 min
décryptage > Social
Retraites

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

il y a 11 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

« La révolution des plantes » : un livre scientifique à la portée de l’homme de la rue

il y a 13 heures 54 min
décryptage > Justice
Euthanasie

Euthanasie : 3 médecins jugés en Belgique dans un procès sans précédent

il y a 14 heures 20 min
décryptage > International
Gorbatchev à la sauce iranienne ?

Glasnost, le retour ? Le président iranien demande de la transparence

il y a 15 heures 29 min
décryptage > International
Copycat

Contagion : Les démocrates trumpisent leur communication

il y a 16 heures 7 min
décryptage > Santé
Drames sanitaires

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

il y a 17 heures 8 min
pépites > Politique
Alliances
Municipales à Paris : Pierre-Yves Bournazel retire sa candidature et soutient Benjamin Griveaux
il y a 1 jour 8 heures
light > Justice
Placé sous contrôle judiciaire
Le réalisateur Christophe Ruggia a été mis en examen pour "agressions sexuelles sur mineur de 15 ans" dans le cadre de l'affaire Adèle Haenel
il y a 1 jour 10 heures
L'assassin assassiné
En Inde, un homme arrêté pour le meurtre de son tueur à gages
il y a 9 heures 45 min
pépites > Social
Musée du Louvre
Une grève sauvage provoque la fermeture des portes
il y a 10 heures 30 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’octogone redéfinit le classicisme et quand l’étrier d’acier fait danser les chiffres : c’est l’actualité des montres en mode pluviôse
il y a 13 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : « Un contrat » : Polar psychanalytique entre deux hommes de parole... et de silence

il y a 14 heures 2 min
pépite vidéo > Politique
Invités imprévus
Marlène Schiappa interrompue lors d'une réunion publique
il y a 14 heures 41 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série
il y a 15 heures 33 min
décryptage > Education
Pénurie des profs

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

il y a 16 heures 27 min
décryptage > Europe
Il n’y a pas que l’union qui fait la force

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

il y a 17 heures 41 min
pépites > Environnement
Risques climatiques et économiques
Davos 2020 : les décideurs mondiaux placent l'inaction climatique au sommet des dangers pour l'humanité
il y a 1 jour 9 heures
pépite vidéo > Politique
Soirées électorales pimentées
Elections municipales : une circulaire de Christophe Castaner pourrait avantager le score national de LREM
il y a 1 jour 10 heures
© Reuters
Dans le domaine spatial, Arianespace, Astrium et Eutelsat portent haut les couleurs françaises.
© Reuters
Dans le domaine spatial, Arianespace, Astrium et Eutelsat portent haut les couleurs françaises.
Bonnes feuilles

Petit traité d'optimisme pour les générations futures : ces leaders mondiaux français qui font encore la différence

Publié le 25 mai 2014
La France est-elle condamnée à subir la domination de la Chine et des pays émergents ? Doit-elle se résoudre au déclin de son économie ? Ce n'est pas l'avis de Xavier Louy, qui dresse ici un inventaire passionnant du potentiel industriel de notre pays en passant en revue les nombreuses filières et les entreprises françaises qui font la course en tête. Extrait de "Parions France !", de Xavier Louy, publié aux éditions le Cherche-Midi (2/2).
Du cabinet du Premier ministre Jacques Chaban-Delmas à l’animation du réseau des « 100 plus beaux détours de France » en passant par la Sécurité routière, des responsabilités locales, en qualité de maire-adjoint de Sarlat, et douze années à la direction...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Louy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Du cabinet du Premier ministre Jacques Chaban-Delmas à l’animation du réseau des « 100 plus beaux détours de France » en passant par la Sécurité routière, des responsabilités locales, en qualité de maire-adjoint de Sarlat, et douze années à la direction...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La France est-elle condamnée à subir la domination de la Chine et des pays émergents ? Doit-elle se résoudre au déclin de son économie ? Ce n'est pas l'avis de Xavier Louy, qui dresse ici un inventaire passionnant du potentiel industriel de notre pays en passant en revue les nombreuses filières et les entreprises françaises qui font la course en tête. Extrait de "Parions France !", de Xavier Louy, publié aux éditions le Cherche-Midi (2/2).

Pour un pays qui semble douter de ses capacités et prendre un malin plaisir à entretenir la morosité, l’inventaire de nos entreprises performantes et des perspectives ainsi offertes constitue une gifle salutaire de nature à le réveiller.

Il est vrai qu’on aurait pu s’obliger à mentionner en parallèle ces secteurs où l’on perd des parts de marché, à l’instar de la chimie, du textile ou de l’automobile ; ceux qui ont été abandonnés aux pays émergents, comme l’électronique grand public. On devrait aussi faire remarquer que certains de ces leaders français sont partiellement la propriété de capitaux étrangers pendant que d’autres restent sous la menace de rachats…

Cependant, pour être allé au bout de cet inventaire, avouons que nous n’avons pas été déçus mais plutôt agréablement surpris de constater le nombre de nos entreprises qui revendiquent à juste titre d’être des références au sein de l’économie planétaire et souvent même les championnes dans leur domaine d’activité.

Il y a d’abord deux secteurs majeurs : l’agroalimentaire et le tourisme où nous menons le jeu. Et il ne s’agit pas à l’évidence d’activités en déclin ; on a pu entrevoir les marges de progression qui sont les nôtres comme les synergies à développer entre ces deux secteurs d’activité. On pourrait opportunément y adjoindre celui de l’événementiel sportif, où nous avons quasiment tout inventé et où ASO constitue la référence absolue.

Et puis il y a cette longue liste de 30 à 40 entreprises qui sont d’authentiques leaders mondiaux, y compris dans des domaines où l’on ne s’attendait pas nécessairement à retrouver des entreprises françaises en haut de l’affiche !

Quelle surprise, par exemple, de constater que le premier assureur mondial est une compagnie française, en l’occurrence Axa ! Dans le même temps où on découvre que notre premier établissement bancaire, BNP Paribas, figure au deuxième rang mondial selon le classement paru en 2012 dans le magazine Fortune tandis qu’on retrouve le Crédit agricole et la Société générale aux 8e et 9e places !

BNP Paribas a en effet réussi à s’imposer comme l’établissement bancaire leader de la zone euro avec 39,1 milliards d’euros de produit net bancaire en 2012 et 12,5 milliards de résultat brut d’exploitation.

Fort de 190 000 collaborateurs et présent dans 78 pays, l’établissement est né en 2000 d’une fusion entre la Banque nationale de Paris et le groupe Paribas, banque d’affaires créée en 1872.

La BNP est elle-même issue du Comptoir national d’escompte de Paris, constitué en 1848, qui fusionnera avec la BNCI en 1965 donnant ainsi naissance à la Banque nationale de Paris.

Tout aussi surprenante la place de nos entreprises de BTP : Saint-Gobain, leader mondial pour le vitrage, et Lafarge, pour le ciment. Il est d’ailleurs tout autant surprenant de constater qu’en chiffre d’affaires, derrière les trois premiers mondiaux qui seraient chinois, ce sont trois entreprises françaises : Saint- Gobain, Vinci et Bouygues, qui occupent les 4e, 5e et 6e rangs. On a envie de dire : mais où sont passés les Américains, les Russes, les Allemands, les Anglais ?

On sait combien l’aéronautique pèse d’un poids déterminant pour notre balance commerciale grâce aux champions que sont Airbus et Eurocopter. Mais on a vu en outre la place éminente occupée par les sous-traitants du secteur, à l’instar de Zodiac, Dassault Systèmes, Safran ou Thales, qui interviennent en parallèle sur les marchés internationaux.

Même constat dans le domaine spatial avec Arianespace, Astrium et Eutelsat qui portent haut les couleurs françaises !

Et nous ne manquons pas d’énergie, au sens propre du terme, sinon d’un peu de pétrole ce qui explique que Total, la plus importante de nos entreprises, ne soit en quelque sorte que le 9e groupe pétrolier mondial ; mais on joue là dans la catégorie des superlourds ! Dans le même temps, Areva continue de s’affirmer comme la référence dans les métiers de l’énergie nucléaire et EDF comme le premier producteur en la matière, tout en ambitionnant la place de leader mondial pour la production électrique de toutes origines à l’horizon 2020.

On a vu à cet égard les rôles majeurs assumés par nos entreprises disposant d’une expertise unique dans le secteur du pétrole et de l’énergie, à l’image de Technip, de Vallourec, de CGG ou de Schneider Electric.

Dans l’univers des transports, notre présence reste forte : la SNCF, Air France, CMA-CGM pour véhiculer passagers et marchandises ; et les équipementiers ne sont pas en reste : Airbus, Alstom, Michelin…

Avec un chiffre d’affaires de 33,8 milliards d’euros en 2012 et un effectif de 245 000 personnes, la SNCF apparaît au deuxième rang mondial derrière la Deutsche Bahn.

Air France KLM n’occupe en revanche que le 10e rang en nombre de passagers transportés. La compagnie, née en 1933, exploite une flotte de 374 appareils et emploie 70 000 personnes.

En revanche, CMA-CGM est le 3e armement mondial de transport maritime de conteneurs avec 394 navires contrôlés, 400 ports desservis dans 150 pays et un effectif de 18 000 collaborateurs

Intéressant encore ce talent qu’ont eu nos entreprises pour conquérir l’univers des nouveaux services à l’environnement, avec Veolia et Suez, ou à la personne et aux collectivités, avec Sodexo, Elior ou Edenred.

Plus attendu, même s’il n’est pas toujours aisé de conserver le premier rang, le secteur du luxe avec le leader LVMH mais aussi Kering et Hermès, tous les trois dans les huit premiers mondiaux.

Dans un univers proche, on a aussi salué la formidable performance de L’Oréal, le numéro un pour les cosmétiques, une place convoitée par Sanofi dans le secteur de la santé où Air liquide règne en maître sur les gaz médicaux.

Au sein d’un marché planétaire où la concurrence est exacerbée, on se réjouit de retrouver Carrefour à la deuxième place mondiale pour la grande distribution et on admire le beau parcours de SEB, leader mondial dans l’équipement domestique, celui d’Essilor dans l’optique ou de Bic dans les briquets, rasoirs et stylos-bille.

Satisfaisant également de voir Publicis se hisser au premier rang, une place déjà acquise dans la communication extérieure par JC Decaux.

On ne saurait oublier non plus toutes ces entreprises porteuses d’avenir qui évoluent dans le périmètre de l’exploitation des océans : Technip, Bourbon, DCNS, Louis Dreyfus Armateurs, CGG, l’Ifremer, Eramet…

Le rappel synthétique de ce double capital, humain et industriel, qui anime la France d’aujourd’hui devrait aiguillonner les ardeurs et motiver les jeunes générations à condition que leurs leaders d’opinion, via leurs émissions et médias préférés, leur fassent parvenir cette information et que les programmes scolaires et universitaires accordent une bien plus large place à l’enseignement de l’économie française. « Vaste programme », aurait dit le Général, en référence à sa fameuse réplique qui faisait suite au propos d’un de ses collaborateurs qui avait déclaré « mort aux cons ! ».

Extrait de "Parions France !", de Xavier Louy, publié aux éditions le Cherche-Midi, 2014. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

04.

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

05.

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

07.

Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série

01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

06.

Grève sans fin : si les Gilets jaunes ont ébranlé la République, le conflit autour des retraites ébranle la majorité

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

06.

LR : le tigre de papier

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires