En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Quels étaients les objectifs de Anders Behring Breivik ?
Rien de nouveau sous le soleil de Satan

Les attentats d'Oslo ne relèvent pas d'un terrorisme religieux

Publié le 26 juillet 2011
Avec James Lutz
Même s'il se distingue par la radicalité jamais vue en Europe de ses actions, Anders Behring Breivik s'inscrit dans la mouvance d'un terrorisme d'extrême droite xénophobe relativement classique
James M. Lutz détient la chaire de Sciences Politiques à Indiana University-Purdue University.  Lui et sa femme, Brenda Lutz ont axés leurs recherches sur le terrorisme et ont récemment édités Terrorism: The Basics (Routledge, 2011).. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
James Lutz
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
James M. Lutz détient la chaire de Sciences Politiques à Indiana University-Purdue University.  Lui et sa femme, Brenda Lutz ont axés leurs recherches sur le terrorisme et ont récemment édités Terrorism: The Basics (Routledge, 2011).. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Même s'il se distingue par la radicalité jamais vue en Europe de ses actions, Anders Behring Breivik s'inscrit dans la mouvance d'un terrorisme d'extrême droite xénophobe relativement classique
Avec James Lutz

Atlantico : Comment analysez-vous les évènements d’Oslo ?

James Lutz : Il y a une longue histoire de violences motivées par les vagues migratoires en Europe de l’Ouest, ceci incluant la Scandinavie. Cette attaque n’est pas quelque chose de nouveau. Il y a eu des attaques par le passé. Ce qui est nouveau, c’est la planification meurtrière et ses dommages.

Le terroriste s’inclut dans la tradition d’opposition des néofascistes et néonazis contre les immigrés, chose courante en Europe de l’Ouest, bien que le cas Norvégien semble plus surprenant. J’estime que son cas est la transposition européenne de ce que Timothy McVeight fut aux Etats-Unis. Il y a une longue tradition de terrorisme de droite aux US mais l’attaque de Timothy McVeight fut spectaculaire et très meurtrière, alors que d’habitude il n’y a qu’un ou deux morts. Timothy McVeight fut anormal. Anders Behring Breivik l’est également par sa radicalité. La plupart des individus d’extrême droite peuvent tuer mais le plus souvent ils ciblent "seulement" quelques étrangers ou des synagogues.

 

Quels étaients les objectifs de Anders Behring Breivik ?

Ses objectifs sont, dans la tradition de l’extrême droite, de forcer un changement de gouvernement avec une attaque spectaculaire. Il crée un exemple à suivre. Il voulait montrer aux autres qu’ils pouvaient faire quelque chose de similaire, et cela pourrait faire croitre le nombre de morts ou de blessés à court terme.

Mais même pour les violences d'extrême droite, on ne voit pas beaucoup de facteurs contagieux ou de copies. Cependant les personnes qui agissent croient que cela en incitera d'autres à faire la même chose et que cela répandra les sentiments xénophobes jusqu'à imposer un gouvernement beaucoup plus dur voire autoritaire. 

 

Peut-on prévoir ce genre d’attaques ?

Ce genre d’attaque de loup solitaire, où quelqu’un qui appartient à un courant de pensée de droite, de gauche ou religieux mais n’est pas affilié à une organisation définie, est impossible a prévoir car il y a peut-être 1000 personnes qui pensent vouloir faire pareil, et sur ces 1000 il y en a peut-être 100 qui se préparent et peut-être 1 qui le fait. Même si l’on peut identifier les 1000 personnes potentiellement dangereuses, il est impossible d’identifier celui capable de le faire.

 

Comment le terrorisme va-t-il évoluer dans les prochaines années ?

Nous verrons la combinaison du terrorisme à l’ancienne (soutenu par des organisations) et le nouveau terrorisme. Ce qui est réellement important pour le terrorisme est d’atteindre une audience. Les technologies modernes rendent l’atteinte de ces audiences plus facile avec Youtube, Twitter, Facebook ….

 

Qui sont les gens que le terroriste cherchait à influencer ?

Il y en a plusieurs catégories. Dans ce cas, il a essayé d’inspirer de la peur à la gauche à cause de sa politique d’accueil des immigrés. Mais c'était aussi un message d'hostilité envoyé à la population immigrée de la part -selon lui- de la Norvège et plus généralement de l’Europe de l’Ouest. Ce qu'il exprime ainsi aux non Européens et particulièrement aux musulmans, c'est de rester hors d’Europe. Les conséquences de son action peuvent engendrer les mêmes réactions dans de nombreux pays à propos de la dénégation du processus d’intégration des non Européens.

 

Peut-on inclure cet évènement dans une vague terroriste religieuse démarrant avec le 11 septembre ?

Il y a eu ces 25 dernières années une vague de terrorisme religieux. Il y a un élément religieux dans ce cas, mais dans un sens négatif, puisqu’il est anti islamique. Mais le sentiment anti immigration en Europe et aussi aux Etats-Unis n’est pas tellement religieux mais plutôt culturel. Les attaques contre des musulmans sont dues plutôt à cause de l’origine ethnique, tel qu’en Allemagne, aux Pays-Bas ou en Scandinavie.

Les individus impliqués dans ces actes ne sont généralement pas religieux. Donc c’est différent du 11 septembre. Cela provient plutôt de l’idéologie nationaliste reliée au neofascisme et au neonazisme, et repose donc beaucoup moins sur une justification religieuse que le 11 septembre. C’est une forme différente de terrorisme qui est une réaction au terrorisme islamique. C’est une forme de contre-terrorisme au terrorisme global jihadique. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

Grand est le désespoir de Donald (Trump) : Greta (Thunberg) a été d’une cruauté sans pareille avec lui.

03.

Greta Thunberg : un voyage à New-York en bateau... mais six vols en avion pour l'organiser

04.

4 millions de dollars : c'est ce que gagne chaque heure la famille la plus riche du monde

05.

Miley Cyrus s’éclate avec une ex Kardashian, Claire Chazal se souvient de quand elle s’éclatait avec (un de) ses ex; Énième réconciliation pour Jamel & Melissa, 1ère grossesse pour Louane; Anouchka Delon pacifie sa famille, Brigitte Macron choie la sienne

06.

Hong Kong : ces nouvelles formes de censure très efficaces pour empêcher les mouvements sociaux

07.

Comment St Gobain est devenu le Google français de la transition énergétique

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

05.

En deux siècles, les forêts ont doublé en France et voici pourquoi

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

04.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

05.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

06.

Pourquoi cette étude confirme l'absence de lien entre vaccination et sclérose en plaques (mais ne suffira probablement pas à recréer la confiance)

Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ropib
- 28/07/2011 - 13:23
@aie
Le déficit d'intégration est un problème tout court. Dans le Nord et à l'Est de la France, ces travailleurs liés à des industries qui n'ont eu de cesse de les faire sortir de la société se retrouvent dans des situations surréalistes: il sont français, certains depuis des générations, mais pas particulièrement intégrés non.
toulonrct
- 27/07/2011 - 16:53
evangiles
rien de chrétien chez ce malade relire les évangiles pour s'en convaincre
German
- 26/07/2011 - 22:35
Jamais vu dans l'Europe ???
Et la Bosnie ? La Herzégovine ? Hitler ? Lénin ? Staline ? Etc, etc et etc... Tous des assassins ou des assassinats massifs (voire des génocides) bien documentés !!!
Avant d'écrir il faut s'informer !!!