En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

07.

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

03.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Coronavirus
Virus en Chine : l’OMS prolonge sa réunion d’urgence d’une journée, les transports publics suspendus à Wuhan
il y a 5 heures 11 min
pépites > International
Soupçons
Piratage du téléphone de Jeff Bezos par l'Arabie saoudite : des experts de l'ONU réclament une enquête
il y a 8 heures 26 min
pépite vidéo > International
Tension
Incident entre Emmanuel Macron et des policiers israéliens au cœur de la Vieille Ville de Jérusalem
il y a 11 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part" de Arnaud Viard : l'amour, la tendresse et la nostalgie en partage...

il y a 14 heures 17 min
pépite vidéo > Europe
Vigilance
Les images impressionnantes de la tempête Gloria dans les Pyrénées-Orientales et en Espagne
il y a 15 heures 23 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

L’affaire des "médecins empoisonneurs" : quand Staline inventait des complots imaginaires contre les Juifs

il y a 16 heures 30 min
décryptage > Economie
Larmes de crocodile

Inégalités : et le choeur des pleureuses milliardaires repris à Davos

il y a 16 heures 44 min
décryptage > Social
France

Les cercles vicieux du modèle social français

il y a 17 heures 20 min
décryptage > Europe
Concurrence européenne

Post-Brexit : entre un Singapour britannique et un cavalier solitaire allemand, quel destin pour l’économie française ?

il y a 18 heures 39 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

A trop célébrer l’attractivité française, on en oublie les effets pervers

il y a 19 heures 41 min
pépites > Justice
Ultimes mystères
Affaire Benalla : le témoin-clé Chokri Wakrim met en cause des membres de l’Elysée sur la question de la disparition des coffres-forts
il y a 6 heures 1 min
pépites > Politique
L'heure du bilan
69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022
il y a 9 heures 13 min
light > Culture
"Always look on the bright side of life"
Mort de Terry Jones, membre des Monty Python et réalisateur de "La Vie de Brian"
il y a 13 heures 25 min
pépites > Politique
Bataille de chiffres
L'Association des maires de France souhaite obtenir une modification de la "circulaire Castaner" pour les municipales
il y a 14 heures 47 min
décryptage > Santé
Industrie pharmaceutique

Autorisation de médicaments : les consommateurs ont droit à la transparence

il y a 16 heures 15 min
décryptage > Social
Surtout que Martinez ne se fâche pas !

CGT : Cancer Généralisé du Travail

il y a 16 heures 35 min
décryptage > Social
Réforme

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

il y a 17 heures 24 sec
décryptage > Environnement
Révolution ?

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

il y a 18 heures 8 min
décryptage > Politique
Souvenirs, souvenirs

Nicolas Sarkozy présente ses voeux, c’est l’occasion de se repencher sur son mandat ou le dernier mandat présidentiel "tranquille"

il y a 19 heures 13 min
décryptage > Environnement
Davos 2020

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

il y a 19 heures 57 min
Nouvelle ère

Etats-Unis : « Il faut arrêter les interventions à la Rambo ! »

Publié le 30 août 2016
Barack Obama a annoncé le retrait de 33 000 soldats américains d'Afghanistan d'ici à 2012. Pour le politologue Jean-Michel Schmitt, la doctrine interventionniste a montré ses limites. L'avenir n'appartiendra pas à la puissance militaire, mais à la médiation multilatérale.
Jean-Michel Schmitt est politologue, spécialiste des relations internationales. Il s'exprime sur Atlantico sous pseudonyme.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Michel Schmitt
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Michel Schmitt est politologue, spécialiste des relations internationales. Il s'exprime sur Atlantico sous pseudonyme.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barack Obama a annoncé le retrait de 33 000 soldats américains d'Afghanistan d'ici à 2012. Pour le politologue Jean-Michel Schmitt, la doctrine interventionniste a montré ses limites. L'avenir n'appartiendra pas à la puissance militaire, mais à la médiation multilatérale.

Atlantico : Les Etats-Unis sont-ils encore les gendarmes du monde ?

Jean-Michel Schmitt : Qu'ils prétendent l'être, ça se discute, car l'échec des néoconservateurs a fait beaucoup réfléchir aux Etats-Unis, autant chez les intellectuels que dans la classe politique et dans l'opinion publique. Lorsque l'URSS a disparu, les Etats-Unis ont pensé de façon naturelle que ce rôle de grand régulateur du monde leur revenait. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ont déchanté, puisque deux décennies de post-bipolarité laissent apparaître très peu de bilan clair d'une intervention efficace. L'aggravation de la période néoconservatrice est venue confirmer cet échec.

L'élection de Barack Obama allait dans le sens d'une vision plus critique et plus prudente, et l'idée n'a pas totalement quitté les esprits, puisqu'il l'a réaffirmé dans son discours de Londres en mai dernier et devrait à nouveau le faire dans son discours du 22 juin sur l'Afghanistan. En réalité, il hésite entre deux lignes, et aimerait bien reconstituer une forme d'hégémonie américaine qui correspondrait à une attente. Mais c'est justement là que le bât blesse, car qui dit hégémonie dit domination attendue : on l'acceptait pendant la Guerre Froide en échange de la protection offerte par les Etats-Unis, mais c'est moins évident aujourd'hui, alors que chacun est tenté de jouer sa propre carte.

Malgré ces échecs à répétition et les critiques de l'interventionnisme, on appelle aujourd'hui les Etats-Unis à s'investir davantage en Libye. La preuve qu'ils demeurent indispensables ?

A partir du moment où on continue à valoriser l'idée d'intervention et le concept assez usé de responsabilité de protéger, alors oui, la présence américaine est nécessaire : avec la moitié des dépenses militaires du monde, les Etats-Unis sont les seuls à avoir les moyens de cette politique.

Mais il y a une question en amont à laquelle on ne répond pas : l'intervention militaire est-elle la bonne solution ? Il faudrait pour s'en convaincre avoir des exemples positifs, c'est à dire des interventions réussies qui instaurent un ordre acceptable et accepté. Le procès ne s'adresse à l'idée même d'intervention dans le gouvernance mondiale actuelle. Personnellement, j'ai pu le croire, comme beaucoup de gens, à la fin des années 1990, au moment du Kosovo et de la crise des Grands Lacs, où la non-intervention était sévèrement reprochée. Aujourd'hui, je n'en suis plus si sûr, car je constate que le bilan n'est pas si convaincant.

On redécouvre que ce qui compte, ce n'est pas l'ordre imposé d'en haut, mais un ordre qui se recompose au rythme des demandes sociales et des attentes populaires. C'est donc davantage un accompagnement de ces attentes qu'il faut favoriser, plutôt que des interventions à la Rambo. Par ailleurs, il faut réhabiliter le multilatéralisme : même si un jour il faut utiliser la force, une intervention multilatérale est mieux venue qu'une opération ouvertement dirigée par une puissance. Enfin, il y a toute une série de techniques qui avaient cours autrefois dans le monde diplomatique, comme la médiation. Si, en Côte d'Ivoire, on avait été moins interventioniste et plus médiateur, on aurait peut-être épargné bien des épisodes sanglants.

Comment s'organisera à l'avenir la gouvernance mondiale ?

Tout d'abord, comme je l'ai dit dans La diplomatie de connivence, les pôles, c'est terminé : ils étaient liés un contexte historique bien particulier. On est désormais dans une situation de fragmentation, où les puissances grandes et moyennes n'attirent plus, et ne constituent donc pas de pôles. Il faut donc soit revenir à un vrai monde multilatéral (tout le monde participe), soit réhabiliter les institutions régionales. Il faut repenser l'action diplomatique, plutôt que de toujours vouloir mettre le pistolet en première ligne.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

07.

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

03.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
rolly36ify
- 23/06/2011 - 13:45
Leçon de conduite!
Les américains sont assez grands pour savoir ce qu'ils ont à faire.