En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Train ou avion ? Le point sur les risques d’être contaminé par la Covid-19

05.

Les conseillères de l’Elysée avaient alerté et dénoncé des comportements misogynes au plus haut sommet de l’Etat en 2018

06.

Ces pays où continuent à partir les Français malgré le Coronavirus

07.

L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

ça vient d'être publié
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le singe prend un bain et quand Mademoiselle souffle vingt bougies : c’est l’actualité aoûtienne des montres
il y a 26 min 57 sec
light > Culture
Disparition
Mort du philosophe Bernard Stiegler à l’âge de 68 ans
il y a 3 heures 3 min
pépite vidéo > Santé
Recommandations
Canicule et coronavirus : les bons gestes à adopter
il y a 4 heures 7 min
décryptage > France
Fines lames

La France orange mécanique (complément d’information) : merci de ne pas oublier les couteaux

il y a 6 heures 55 min
décryptage > Consommation
Origines des produits

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

il y a 7 heures 39 min
décryptage > Loisirs
"Voyage, voyage"

Ces pays où continuent à partir les Français malgré le Coronavirus

il y a 8 heures 23 min
décryptage > Economie
Relance européenne

L’Euro fort, bonne ou (très) mauvaise nouvelle pour la reprise ? Le match des arguments

il y a 9 heures 16 min
pépite vidéo > Politique
Solidarité avec le peuple libanais
Liban : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Emmanuel Macron à Beyrouth
il y a 20 heures 25 min
pépites > Histoire
Mémoire
Japon : commémorations à Hiroshima, 75 ans après la première bombe atomique de l’histoire
il y a 21 heures 34 min
light > Science
Peau robotique
Inspirés par Star Wars, des scientifiques ont créé une peau artificielle révolutionnaire
il y a 22 heures 52 min
pépites > France
Enquête
Incendie à Anglet : un homme a été placé en garde à vue
il y a 2 heures 20 min
pépites > Santé
0.800.06.66.66
Canicule et vague de chaleur : le ministre de la Santé, Olivier Véran, annonce la création d’un numéro vert
il y a 3 heures 43 min
décryptage > Santé
Transport collectif

Train ou avion ? Le point sur les risques d’être contaminé par la Covid-19

il y a 6 heures 34 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : Cognac Tonic, mieux que le Gin, optez pour un cocktail d’été "trendy"

il y a 7 heures 12 min
décryptage > High-tech
Mort de la concurrence ?

Pourquoi nous surfons de moins en moins en dehors de Google

il y a 8 heures 5 min
décryptage > International
"Le Liban n'est pas seul"

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

il y a 8 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint, l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 19 heures 59 min
pépites > International
Voix de la France
Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique
il y a 20 heures 43 min
pépites > Faits divers
Centre-ville du Havre
Fin de la prise d'otages dans une agence bancaire du Havre
il y a 22 heures 10 min
pépites > Politique
#MeToo
Les conseillères de l’Elysée avaient alerté et dénoncé des comportements misogynes au plus haut sommet de l’Etat en 2018
il y a 23 heures 50 min
Omar m'a tuer

Jean-Marie Rouart : "Omar Raddad mérite un nouveau procès !"

Publié le 20 juin 2011
Il y a quelques jours, Atlantico publiait les bonnes feuilles de l'ouvrage choc de Guy Hugnet sur l'affaire « Omar m'a tuer ». L'académicien Jean-Marie Rouart, qui a toujours clamé l'innocence d'Omar Raddad, répond aux accusations du journaliste.
Jean-Marie Rouart
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marie Rouart est écrivain, essayiste et chroniqueur. Ancien directeur du Figaro Littéraire, il est membre de l'Académie Française depuis 1997. Très impliqué dans le comité pour la révision du procès d'Omar Raddad, il est l'auteur de Omar : la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il y a quelques jours, Atlantico publiait les bonnes feuilles de l'ouvrage choc de Guy Hugnet sur l'affaire « Omar m'a tuer ». L'académicien Jean-Marie Rouart, qui a toujours clamé l'innocence d'Omar Raddad, répond aux accusations du journaliste.

Atlantico : Un nouvel ouvrage vient remettre en cause la thèse de l'innocence d'Omar Raddad que vous avez toujours soutenue, ainsi que l'honnêteté intellectuelle de votre engagement...

Jean-Marie Rouart : Je trouve triste qu'on puisse entreprendre un livre pour démontrer la culpabilité de quelqu'un qui est déjà condamné. Je n'en vois pas l'intérêt. Autant je comprends des gens qui, à la suite de mon propre livre, ont tenté de venir en aide à quelqu'un qu'ils considéraient injustement condamné, mais je ne comprends pas ce qui motivent ceux qui veulent accabler quelqu'un qui est déjà condamné. Il y a tellement de belles causes à défendre : quel intérêt de dire que celui que la justice a condamné est coupable ? Il faut vraiment avoir un esprit tordu pour attaquer ceux qui, comme moi, n'ont eu que des déboires, et aucun intérêt à défendre Omar Raddad : j'ai été condamné en diffamation [en 2002, ndlr] et destitué du Cercle Littéraire. Quelle cible je représente pour lui ? Quelqu'un qui a trop d'idéal, qui s'est sacrifié pour une cause ? C'est du temps perdu.

Sur les détails, Guy Hugnet m'accuse d'avoir été aveuglé par la certitude de l'innocence d'Omar Raddad. Mais lui, il reprend la version de ceux qui l'accablent, à savoir la famille, le major Cenci, les gendarmes. Ce qui me paraît surtout criticable, c'est d'analyser de tout petits de détails dans l'optique qu'Omar Raddad est coupable, sans tenter à aucun moment de s'élever de ce principe d'accusation : et si Ghislaine Marchal n'avait pas pu écrire l'inscription ? Moi, j'ai la conviction que c'est impossible, car la lumière était éteinte [Guy Hugnet affirme le contraire, ndlr] et elle était mourante. J'ai essayé de tracer l'inscription dans le noir en plongeant mon doigt dans de la peinture : ce n'est pas possible !

Par ailleurs, comment expliquer que les gendarmes aient fait disparaître les photos de l'appareil de Mme Marchal au bout de quinze jours ? Cela ne s'est jamais vu !

Sur l'histoire des prostituées [qu'Omar Raddad aurait fréquentées, ndlr], jamais on n'a eu la preuve qu'ils en avaient vues, car elles n'ont jamais voulu témoigner [en réalité, une prostitué a bien témoigné, avant de se rétracter, ndlr].

On ne peut donc pas discuter sur des faits sur lesquels nous sommes en divergence. Moi, j'ai été critique par rapport à la version des faits présentée par les gendarmes, et lui, il n'est pas critique, il avale tout.

Avez-vous aujourd'hui le sentiment d'avoir toujours été complètement objectif par rapport aux faits ?

On peut faire le reproche à un avocat de jouer avec sa conscience. Mais pas à quelqu'un comme moi qui n'avait strictement aucun intérêt dans l'affaire. Ma seule motivation, c'était d'aider un innocent, qui n'avait pas la possibilité de se défendre.

J'ai eu cette intuition au départ, mais après mon enquête, et depuis lors, je suis à 100% convaincu de l'innocence d'Omar Raddad, et jamais je n'ai eu de doute ! Je ne change pas d'avis : on a construit un coupable, et la justice s'honorerait de lui offrir un nouveau procès, pour confronter les deux théories. Pourquoi les détracteurs d'Omar Raddad s'y opposent-ils ? Je trouve cela indigne. Grâce à la nouvelle loi Toubon, qui a été élaborée suite à l'affaire Raddad, il y a un appel en Cour d'Assises. Pourquoi Omar n'en bénéficie-t-il pas ?

_______________________________________

Sur Atlantico :

>> L'interview de Guy Hugnet, auteur de Affaire Raddad : le vrai coupable (L'Archipel, juin 2011)

>> Deux extraits de l'ouvrage : "Les méthodes de la défense en question" et "Le détail qui sème le doute"

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
tué, Jean-Marie Rouart
Thématiques :
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Albert
- 21/06/2011 - 06:48
A propos de ceux qui "pondent" des livres...
Jean-Marie Rouart n'a rien écrit sur Omar ? Il n'a pas tapé dans les faits divers, lui ? Pourquoi reprocher le contradictoire du journaliste Hugnet qui a vraiment enquêté ? Le contradictoire existe, heureusement, même s'il dérange quelquefois. Ce qui semble être le cas...
vangog
- 21/06/2011 - 00:19
Les procès dans les journaux... dans les Républiques bananières?
Que la Justice Française soit lente et inefficace ne change rien au fait que c'est la justice d'une démocratie, et elles sont plus rares qu'on ne croit . Les procès ne s'y déroulent, ni dans la presse, ni dans les romans de tel ou tel. Certains devraient vouer leur énergie à de vraies causes, et non à refaire cent fois des procès dont ils ne sont que de lointains arbitres.
lulu la nantaise
- 20/06/2011 - 19:26
la culpabilité de Raddad reste toujours à démontrer
attaques ad hominem et défense corporatiste n'apportent aucun élément sur la culpabilité de Raddad qui reste à démontrer; "accro au jeu" ou "client de prostituées"ça n'en fait pas un meurtrier; sous réserve de nouveaux éléments, Raddad c'est surtout l'arabe de service; on perçoit mal le "bénéfice" de JM Rouart, en revanche le journaliste pond un bouquin, les faits divers se vendent bien...