En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

02.

Inflation en chute libre : la déflation est en marche et nous ne réagissons pas (assez)

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

05.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

06.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

07.

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Données des Ehpad communiquées
Covid-19 : plus de 6.500 morts en France, selon les derniers chiffres dévoilés par Jérôme Salomon
il y a 1 heure 37 min
pépite vidéo > Economie
Leçons de la crise
Jacques Attali estime que "commencer à parler" maintenant "du déconfinement est une plaisanterie du 1er avril"
il y a 3 heures 8 min
pépites > Santé
Recommandations
Covid-19 : l'Académie de médecine se prononce pour le port obligatoire du masque, même pour les modèles "alternatifs"
il y a 4 heures 58 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir se noircit et quand le bleu devient plus bleu : c’est l’actualité toujours pas déconfinée des montres
il y a 7 heures 42 min
pépites > France
Polémique
Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse
il y a 8 heures 51 min
pépites > Justice
"Bombe" sanitaire
Coronavirus : les prisons françaises comptabilisent 6.266 détenus en moins depuis le début du confinement
il y a 9 heures 45 min
décryptage > Politique
Contagion

Abjurez le libéralisme et vous serez sauvé !

il y a 11 heures 3 min
décryptage > Economie
Ralentissement

Inflation en chute libre : la déflation est en marche et nous ne réagissons pas (assez)

il y a 11 heures 45 min
décryptage > Science
Prouesse

Super décodeur : une machine réussit désormais à traduire des ondes cérébrales en phrases

il y a 12 heures 44 min
décryptage > Politique
Premier ministre face à la crise

Edouard Philippe joue la carte de l'humilité (et s'avère meilleur acteur qu'Emmanuel Macron)

il y a 13 heures 36 min
light > France
Manœuvres militaires
Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement
il y a 2 heures 11 min
Avec modération
Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique
il y a 4 heures 8 min
light > Culture
"Magie" du confinement
J.K Rowling lance un site Internet dédié à Harry Potter en cette période de confinement
il y a 5 heures 30 min
pépites > International
Bilan présidentiel
Coronavirus : Donald Trump révèle qu'il a été testé une nouvelle fois et qu’il est toujours négatif
il y a 8 heures 8 min
pépite vidéo > Politique
"Restez chez vous" pour sauver des vies
Le gouvernement a un message clair : "ne partez pas en vacances" et "respectez le confinement"
il y a 9 heures 27 min
pépites > Education
Calendrier bouleversé
Jean-Michel Blanquer révèle que les épreuves du bac 2020 et du brevet seront remplacées et validées par le contrôle continu
il y a 10 heures 18 min
décryptage > France
Face à la crise

L’incapacité bureaucratique française face au Covid-19

il y a 11 heures 17 min
décryptage > International
Le bon vieux temps ?

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

il y a 12 heures 26 min
décryptage > International
Enseignements

Si l’union (européenne) fait la force, mais comment survivent la Corée du Sud, Taïwan… dans la compétition internationale ?

il y a 13 heures 3 min
décryptage > International
Règles strictes

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

il y a 13 heures 52 min
Il suffit d'un domino...
Il suffit d'un domino...
Jours sombres

Crise grecque : nos comptes en banque sont-ils en danger ?

Publié le 20 juin 2011
Le Premier ministre grec, George Papandreou, a annoncé ce mercredi qu'il serait prêt à démissionner pour former un gouvernement d'union afin de sauver le plan d'austérité. La crise grecque pourrait devenir le déclencheur d'une faillite en cascade de certains Etats européens. Pour Philippe Herlin, le moment est venu de se poser la question de la solidité de nos banques.
Philippe Herlin est chercheur en finance, chargé de cours au CNAM.Il est l'auteur de L'or, un placement d'avenir (Eyrolles, 2012), de Repenser l'économie (Eyrolles, 2012) et de France, la faillite ? : Après la perte du AAA (Eyrolles 2012) et de La...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Herlin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Herlin est chercheur en finance, chargé de cours au CNAM.Il est l'auteur de L'or, un placement d'avenir (Eyrolles, 2012), de Repenser l'économie (Eyrolles, 2012) et de France, la faillite ? : Après la perte du AAA (Eyrolles 2012) et de La...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Premier ministre grec, George Papandreou, a annoncé ce mercredi qu'il serait prêt à démissionner pour former un gouvernement d'union afin de sauver le plan d'austérité. La crise grecque pourrait devenir le déclencheur d'une faillite en cascade de certains Etats européens. Pour Philippe Herlin, le moment est venu de se poser la question de la solidité de nos banques.

La Grèce ce n’est rien. Juste un symptôme de la crise de l’endettement que nous sommes en train de vivre. L’endettement public, qui a explosé dans le monde depuis 2008, comme l’endettement privé, qui reste contaminé par l’explosion de la bulle immobilière. Et toutes ces créances se trouvent dans les bilans des banques, européennes et américaines. La Grèce n’est pas la cause de la crise qui menace, juste un déclencheur, toute comme Lehman Brothers était le déclencheur de la crise des subprimes.

Peut être, sans doute, arrivera-t-on à sauver temporairement la Grèce, mais derrière il y a l’Irlande et le Portugal, guère en meilleure posture. Et pour ces deux pays le risque systémique est encore plus grand : le système financier irlandais est très interconnecté à celui du Royaume-Uni, pour des raisons historiques et culturelles, de même que celui du Portugal à l’Espagne, conséquence : si l’Irlande saute, le Royaume-Uni plonge, si le Portugal saute, l’Espagne plonge. Et là ça devient ingérable. D’ailleurs l’Espagne sautera-t-elle peut être toute seule à cause de sa gigantesque bulle immobilière. Peut-être le déclencheur sera-t-il la faillite de banques de ces pays (les banques grecques sont désormais notées CCC, quel esprit sensé y laisserait encore ses économies ?).

Trois banques françaises sont menacées de dégradation par Moody’s du fait de leurs engagements en Grèce. Qu’en sera-t-il si d’autres pays européens connaissent des difficultés ? Et derrière, en ligne de mire, il y a le AAA de la France…

La Grèce n’est pas la cause de la crise qui menace, juste un déclencheur

Aux Etats-Unis, le débat au Congrès pour relever le plafond d’endettement s’embourbe, tandis que personne ne sait qui achètera de la dette US si la Fed stoppe son quantitative easing en juin comme prévu, ou quelles en seraient les conséquences délétères si elle le prolongeait (hyperinflation ? encore plus de bulles sur les matières premières et le marché action ?). Depuis l'automne dernier la Fed a épongé 70 % à 80 % des emprunts émis par l'État fédéral pour financer son déficit. Voici le niveau des enjeux…

Pour la Grèce, des plans sont sans cesse annoncés puis repoussés à une date ultérieure : les dirigeants des grands pays européens semblent perdre la main, paniquer peut être. Aux Etats-Unis la situation semble également bloquée. Normalement des solutions seront trouvées, on devrait passer l’été. Ceci dit, un conseil, si vous partez loin en vacances, emmenez du cash, ça peut servir. Le livre « La jour où la France a fait faillite » de Philippe Jaffré et Philippe Riès, paru chez Grasset en 2006, commence comme cela, un Français veut payer ses vacances dans un hôtel de Pékin mais sa carte est refusée, les banques locales viennent de stopper les paiements avec les banques françaises suite à un début de défaut de Paris sur sa dette publique.

Il faut désormais penser à la sécurité de ses propres économies.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

02.

Inflation en chute libre : la déflation est en marche et nous ne réagissons pas (assez)

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

05.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

06.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

07.

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

Commentaires (30)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
lecalame
- 20/06/2011 - 17:15
La grande "partouze" mondialiste !!
La mondialisation que nous subissons est une escroquerie !!
Comment jouer au « Monopoly » quand plusieurs joueurs trichent !
USA tient la banque, quand il n'y a plus de $ en route la planche.
CHINE : monnaie de papier cul, pas de social, pas d'écologie, juste produire pas cher de la merde !
EUROPE : Le « couillon » de service, loser désigné ! Sort sans protection et ...devinez qui est malade?
PASCONTENT
- 20/06/2011 - 16:40
On est des veaux mais tout de même
c'est Charles qui l'avait dit et Sarko nous le confirme ...on doit payer pour les grecs . cette fois ci on pourra dire plus que jamais aux français : va te faire. e...... chez les grecs.
vangog
- 19/06/2011 - 22:40
Démagogie Etatiste
Les crises Grecques, Portugaises et Espagnoles posent la question de la démagogie Étatiste, qui a disparu du discours des hommes politiques du Nord de l'Europe, mais qui subsiste largement dans le Sud de l'Europe.Les mêmes politiciens Grecs ont étés réélus grâce à ce discours pro-secteur public, pro-retraites etc...la solution serait de ne pas les ré-élire; la balle est dans le camp des Grecs!