En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

06.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

07.

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 21 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 min 29 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Jour de courage" de Brigitte Giraud - Le jour du coming out d’un adolescent

il y a 1 heure 38 min
pépites > Société
Imbroglio politique
Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel
il y a 4 heures 2 min
décryptage > Politique
Tribune

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

il y a 5 heures 34 min
décryptage > Social
Disparité

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

il y a 5 heures 57 min
décryptage > Economie
Ecologisme

PLF 2020 : la fiscalité environnementale ne sauvera pas la planète

il y a 6 heures 26 min
décryptage > Science
Quand le ciel nous tombe sur la tête

L'Europe lance un programme de résilience aux tempêtes solaires

il y a 6 heures 56 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Santé, retraite, service public : Macron tenté de reprendre son programme de réformes à zéro

il y a 7 heures 17 min
décryptage > Social
Attention, danger politique du troisième type

Gouvernement, minorités activistes et reste de la société : le trio infernal que plus rien ne relie ?

il y a 7 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le dernier des Yakuzas" de Jake Adelstein - Plongée dans le Japon des gangs, un héros inquiétant, un récit haletant !

il y a 1 heure 34 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Looking for Beethoven" de Pascal Amoyel : Une immersion totale vibrante, époustouflante dans le monde de Beethoven

il y a 1 heure 43 min
décryptage > Société
Imbroglio politique

Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel

il y a 4 heures 3 min
décryptage > Social
Marronnier

La SNCF sur la voie de garage

il y a 5 heures 45 min
décryptage > Société
Cachez-moi ça

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

il y a 6 heures 17 min
décryptage > Santé
La vie est injuste

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

il y a 6 heures 51 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Comment l’individualisme risque de détruire la démocratie

il y a 7 heures 1 min
décryptage > Société
Ultra moderne voilitude

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

il y a 7 heures 21 min
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 1 jour 37 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Sept ans de réflexion" : Une farce (un peu trop lourde) sur l'adultère

il y a 1 jour 1 heure
Générosité

"En France le seul bon philanthrope est le philanthrope mort"

Publié le 28 avril 2016
Bill Gates vient d'annoncer qu'il ferait un don de 1,6 milliards à l'occasion du sommet de l'Alliance mondiale pour les vaccins et l'immunisation (GAVI) à Londres, ce lundi. Le philanthrope américain consacre désormais sa vie à sa fondation, Bill et Melinda Gates. Qu'en est-il des plus grandes fortunes de France, sont-elles généreuses ?
Antoine Vaccaro est docteur en Science des organisations, président du Cerphi et enseignant à Sciences Po Paris. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Vaccaro
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Vaccaro est docteur en Science des organisations, président du Cerphi et enseignant à Sciences Po Paris. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bill Gates vient d'annoncer qu'il ferait un don de 1,6 milliards à l'occasion du sommet de l'Alliance mondiale pour les vaccins et l'immunisation (GAVI) à Londres, ce lundi. Le philanthrope américain consacre désormais sa vie à sa fondation, Bill et Melinda Gates. Qu'en est-il des plus grandes fortunes de France, sont-elles généreuses ?

Atlantico : Quand un philanthrope français  s’affiche, qu’il  fait acte de générosité, l’opinion publique au lieu de louer cet acte, pose, in petto, la question : comment s’est-il enrichi ; pourquoi cette suspicion ?

Antoine Vaccaro : Cette suspicion est liée au climat de défiance qui règne entre les Français  et plus particulièrement envers leurs « élites ».[1] Ce qui me fait dire qu’en France le seul bon philanthrope est le philanthrope mort. Celui-là a fait son legs ; a désigné les causes qu’il souhaite soutenir et dès lors, on l’honore.

La deuxième raison est juridique. Si les donations anglo-saxonnes sont extravagantes, c’est que les héritiers n’ont aucun droit à revendiquer une quelconque quotité réservataire. Aux USA ou en GB on peut déshériter ses héritiers et tout donner à une cause,  ce qui n’est pas le cas dans les pays latins.

La troisième raison est liée au système fiscal en amont du don. Si la fiscalité du don en France est parmi les plus avantageuse au monde, les prélèvements fiscaux et sociaux sont perçus, par les  plus les grandes fortunes, comme confiscatoires. Aussi il est de bon aloi de renvoyer les questions de prise en charge de l’intérêt général à l’Etat Providence.

La quatrième raison est économique. Plus vous avez de milliardaires dans un pays et plus  vous avez de philanthropes. Néanmoins se pose la question du partage de la richesse, ce qui est un autre problème. 

En France, nous avons aussi de grands philanthropes, pour ne citer que nos deux plus grands capitaines d’industrie, François Pinault et Bernard Arnault, mais leur philanthropie est tournée vers l’art et la culture. Cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas intéressés par le  social et l’humanitaire, mais ils en parlent moins. Ils préfèrent mettre en avant le côté prestigieux de leur fondation, de leur musée, de leur collection, plutôt que le volet caritatif, pour ne pas se voir reprocher d’être, au mieux, paternalistes au pire opportunistes.

Que faire pour encourager la philanthropie en France ?

Sur le plan fiscal on peut difficilement demander plus. La seule chose qui reste à changer : la capacité de testateur de déshériter ses héritiers. Ce serait très populaire ! C’est une vraie mesure d’égalité. La gauche pourrait le proposer au-delà d’un certain montant de fortune.



[1] La société de défiance : Comment le modèle social français s'autodétruit ?

Yann Algan, Pierre Cahuc

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

06.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

07.

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
TROTTA Olivier
- 16/06/2011 - 22:04
Pinault, Arnault et l'art...
... de spéculer et placer aussi à bons comptes... l'art est un placement financier comme un autre et permet surtout bien des arrangements avec l'ISF. On dit bien le marché de l'art... tout est dit. Il n'y a donc rien de philanthropique là dedans... le reste, c'est la participation active à la collectivité par la création de richesses qui est une autre forme de philanthropie concrète et réelle.
Vabadus
- 16/06/2011 - 15:13
Problème de fiscalité
La raison principale en est la gourmandise de l'État-nounou et la croyance qu'il faut tout attendre de celui-ci, d'où une déresponsabilisation de chacun et une baisse naturelle de la solidarité (la vraie)