En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

03.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

04.

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

07.

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Alliés européens
Emmanuel Macron et onze ministres sont attendus à Naples ce jeudi dans le cadre du 35e sommet franco-italien
il y a 1 heure 48 min
pépites > Politique
Aubaine ?
Anne Hidalgo ferait passer pour des HLM des logements loués aux classes moyennes
il y a 2 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dark Waters" de Todd Haynes : un homme seul contre une toute puissante industrie chimique...

il y a 5 heures 49 min
pépites > Santé
Médicaments efficaces ?
La chloroquine, un traitement contre le paludisme, pourrait-elle être efficace contre le coronavirus ?
il y a 6 heures 50 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Coronavirus : le patient français décédé à Paris était un enseignant dans l'Oise
il y a 8 heures 55 sec
décryptage > International
Echelle planétaire

Le Coronavirus redistribue les cartes mondiales

il y a 9 heures 17 min
pépite vidéo > Politique
"Peur comme fonds de commerce"
Gabriel Attal dénonce les critiques de Marine Le Pen sur la gestion du coronavirus par le gouvernement
il y a 9 heures 49 min
décryptage > Europe
Hi hi *

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

il y a 10 heures 37 min
décryptage > Economie
Brouillard comptable

Ce rapport de la Cour des comptes à qui l’on fait trop souvent dire tout et n’importe quoi

il y a 11 heures 32 min
décryptage > Economie
Contamination de l'économie

Coronavirus : le COVID-19 va-t-il pousser la zone euro vers la récession ?

il y a 11 heures 48 min
pépites > Justice
Enquête
Attaque à la préfecture de police de Paris : une recherche internet faite par Mickaël Harpon accrédite l'hypothèse terroriste
il y a 2 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La mort n'est pas une solution, Asia Bibi condamnée à la pendaison pour blasphème" d'Anne-Isabelle Tollet : un récit poignant

il y a 5 heures 30 min
light > Culture
Réforme majeure
Académie des César : la productrice Margaret Menegoz est nommée présidente par intérim
il y a 6 heures 3 min
pépites > Education
Faits religieux à l'école
Mobilisation de soutien envers l'instituteur de Malicornay, Matthieu Faucher, suspendu pour prosélytisme après avoir utilisé des textes de la Bible
il y a 7 heures 28 min
décryptage > Religion
Moyens d'action

Lutte contre l’islam radical : comment le Maroc articule moyens sécuritaires et réponse "idéologique"

il y a 9 heures 45 sec
décryptage > Environnement
WikiAgri

Salon de l'agriculture : ébauche d'un mouvement agricole de contestation contre les banques

il y a 9 heures 32 min
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

il y a 10 heures 29 min
décryptage > Santé
Début du carême

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

il y a 11 heures 2 min
décryptage > France
Réalité derrière les chiffres

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

il y a 11 heures 45 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’opposition ne veut pas de fonds de pension français mais ne pipe mots sur ces fonds étrangers qui investissent lourdement dans l’Hexagone

il y a 12 heures 40 min
EDITORIAL

La cacophonie de l’ISF

Publié le 03 juin 2011
Le débat sur l'impôt de solidarité sur la fortune n'en finit pas d'agiter la classe politique française. Dernier épisode en date : le vote d'un amendement UMP en commission des finances ce mercredi qui propose la prise en compte des œuvres d'arts dans l'assiette de l'ISF.
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le débat sur l'impôt de solidarité sur la fortune n'en finit pas d'agiter la classe politique française. Dernier épisode en date : le vote d'un amendement UMP en commission des finances ce mercredi qui propose la prise en compte des œuvres d'arts dans l'assiette de l'ISF.

On croyait avoir atteint le comble de la caricature dans le débat autour de l’ISF avec le compromis boiteux échafaudé à grand peine par le gouvernement. Mais un nouveau rebondissement inattendu vient de surgir à la veille du débat parlementaire, où des voix de la majorité et de l’opposition se mêlent pour réclamer, parmi les centaines d’amendements déposés, l’entrée des œuvres d’art dans la liste des biens soumis au célèbre impôt.

La soudaineté de cette proposition, qui n’avait jamais été remise sur la table depuis qu’elle avait été écartée il y a 30 ans, n’a pas manqué de surprendre. Certains y voient même un effet collatéral de l’affaire Dominique Strauss-Kahn, qui suscite des mouvements d’opinion surprenants dans les domaines les plus variés. En l’occurrence, l’étalage de la fortune de l’épouse de l’ancien directeur général du FMI pourrait avoir inspiré certains parlementaires pour envisager une taxation au nom de la justice fiscale, au moment où la multiplication des milliardaires dans les pays émergents, en Chine, en Inde et au Brésil notamment, provoque une hausse irraisonnée des prix des objets d’art et d’une façon générale une ruée sur les valeurs refuges.

Un tabou est ainsi levé avec l’amendement rédigé par le député UMP Marc Le Fur, qui souligne le caractère improductif de ces placements pour l’économie, en vilipendant l’enrichissement qu’il procure à leurs détenteurs. Ces derniers n’ont cependant pas trop de soucis à se faire, car ce projet, même s’il était voté, serait difficilement applicable, en raison de la complexité de l’évaluation de ces biens et de la facilité de les dissimuler. En réalité, derrière cette initiative provocante apparaît de plus en plus au grand jour l’hostilité de nombreux parlementaires aux mesures jugées défavorables à l’épargne annoncées récemment par le gouvernement pour compenser l’allègement programmé de l’ISF.

Le texte de la commission des finances vise avant tout à faire accomplir à l’exécutif un pas en arrière. Mais celui-ci s’arc-boute sur une logique comptable de court terme, pour que la réforme annoncée reste neutre budgétairement et qu’en réduisant les taux de l’ISF l’an prochain, « on ne fasse pas de cadeaux aux riches ». On va  assister dans les jours qui viennent à une véritable bataille de chiffonniers, où chaque camp fera assaut d’imagination pour trouver de nouvelles recettes et l’on verra ainsi resurgir sans doute les menaces sur l’assurance-vie et des taxes supplémentaires sur les entreprises. Ce débat byzantin étonne toujours nos partenaires qui ont supprimé depuis longtemps ce type d’impôt sans aucune logique économique, au rendement dérisoire, et même négatif si l’on tient compte des capitaux qui fuient à l’étranger, tout en exacerbant les conflits internes dans l’opinion. Alors qu’il faudrait mettre en chantier une  réforme en profondeur qui encourage l’investissement et favorise l’adaptation du pays, pour ne pas se laisser distancer dans la compétition internationale.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

03.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

04.

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

07.

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Gaucho
- 06/06/2011 - 10:42
ISF= injuste solidarité envers les plus fortunés!
On ne dira pas mieux que sur le blog ODI

http://observatoiredesidees.blogspot.com/2011/03/injuste-solidarite-envers-les-fortunes.html
sarlatg
- 04/06/2011 - 17:41
ISF, F, de quelle fortune parle-t-on ?
Et pendant ce temps-là, de quelle fortune parle-t-on ? De celle issue du travail de chacun, plutôt légitime, ou de celle qui provient d'une rente ?

France Energies, oser un nouveau parti

http://www.france-energies-2012.fr/xwiki/bin/view/Socracy/Vivre-de-son-travail-pas-de-celui-des-autres
lecalame
- 04/06/2011 - 06:28
Lucidité...
«L’argent n’a pas de patrie; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence;
leur unique objectif est le gain.» Napoléon Bonaparte

Cela nous indique une des limites de la démocratie molle.
Seule, peut être, une république "forte" pourrai lutter contre cette forme de délinquance insupportable.