En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

03.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

04.

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

05.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

06.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Capitalisme et économie de marché : l'exception française

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 18 min 33 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 1 heure 52 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le mystère Abd el-Kader" de Thierry Zacone : Un livre savant pour les spécialistes de l’Islam et de la Franc-maçonnerie

il y a 2 heures 14 min
décryptage > Terrorisme
Dysfonctionnement

Attaque à la Préfecture de police : critiquer les dérives de l'islam est une question de responsabilité pour les musulmans de France

il y a 5 heures 47 sec
décryptage > Culture
Asia Now

La scène artistique asiatique en plein boom s’expose à Paris

il y a 5 heures 14 min
décryptage > Economie
Étouffement

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

il y a 5 heures 26 min
décryptage > Economie
A rebours

Le nombre de catastrophes naturelles meurtrières n’a cessé de diminuer (et leur impact sur l’économie mondiale avec)

il y a 6 heures 9 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Disney, Apple, Warner et Amazon partent à l’assaut de Netflix

il y a 6 heures 43 min
décryptage > Economie
Consensus

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

il y a 7 heures 34 min
light > Culture
Très critique
Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".
il y a 23 heures 23 min
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 42 min 3 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 2 heures 6 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 14 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 4 heures 39 min
décryptage > Société
Inutile

Scolarité obligatoire à trois ans : une réforme inutile et coûteuse

il y a 5 heures 8 min
décryptage > International
Game over

Kurdes : et comme dans Le Train sifflera trois fois, le shérif fatigué jeta son étoile...

il y a 5 heures 25 min
décryptage > Environnement
Clash

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

il y a 5 heures 57 min
décryptage > Santé
Remue-ménage constant

Comment le monde est devenu de plus en plus bruyant sans que notre corps ne sache s’y adapter

il y a 6 heures 18 min
décryptage > Religion
Quelques précisions...

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

il y a 6 heures 46 min
light > Culture
Big win
Queen s'oppose à l'utilisation de ses tubes par Donald Trump et le camp Républicain
il y a 23 heures 3 min
pépites > International
Ever changing
Offensive turque en Syrie : Donald Trump pourrait imposer de "grosses sanctions" à Ankara
il y a 1 jour 4 min
La question des impôts continue de diviser en France...
La question des impôts continue de diviser en France...
France/Allemagne

Compétitivité : baissons les impôts !

Publié le 30 mai 2011
La Conférence nationale de l'Industrie devait rendre ce lundi ses conclusions autour du rapport sur la différence de compétitivité entre la France et l'Allemagne. Et s'il ne fallait pas tout simplement baisser l'impôt sur les sociétés...
Jean-Marc Daniel est professeur à l'ESCP-Europe, et responsable de l’enseignement de l'économie aux élèves-ingénieurs du Corps des mines. Il est également directeur de la revue Sociétal, la revue de l’Institut de l’entreprise, et auteur de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Daniel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Daniel est professeur à l'ESCP-Europe, et responsable de l’enseignement de l'économie aux élèves-ingénieurs du Corps des mines. Il est également directeur de la revue Sociétal, la revue de l’Institut de l’entreprise, et auteur de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Conférence nationale de l'Industrie devait rendre ce lundi ses conclusions autour du rapport sur la différence de compétitivité entre la France et l'Allemagne. Et s'il ne fallait pas tout simplement baisser l'impôt sur les sociétés...

La compétitivité de la France comparée à celle de l’Allemagne est un des sujets du moment. Le débat a été relancé cet hiver par un rapport de Rexecode dont on a voulu ignorer les conclusions dérangeantes pour se focaliser sur un problème de statistiques. Quelles que soient les querelles de chiffres, il est une évidence que nul ne peut nier : l’Allemagne dégage un excédent extérieur et la France un déficit.

Un problème irréductible à la simple hausse des salaires

En France, une certaine mode qui se veut keynésienne consiste à dénoncer non pas le déficit français mais l’excédent allemand. Les Allemands travailleraient trop et ne consommeraient pas assez. Les problèmes de l’économie européenne trouveraient leur solution dans une hausse des salaires en Allemagne, hausse d’autant plus légitime que les salaires y auraient été systématiquement comprimés depuis quinze ans. Si tel était bien la solution à tous nos maux, on ne voit pas pourquoi cette hausse n’aurait pas lieu : la population allemande serait contente et cesserait de faire perdre les élections locales à son gouvernement ; les pays européens de nouveau en situation d’équilibrer leurs comptes extérieurs et de retrouver une croissance dynamique seraient reconnaissants à l’Allemagne...

Si cela ne se produit pas, c’est que la situation est plus complexe. Pour rétablir sa compétitivité, un pays a trois solutions :
- dévaluer sa monnaie ;
- réduire les coûts ;
- augmenter sa productivité.

Impossible dévaluation

La dévaluation a ses nostalgiques d’autant qu’elle se rapproche des thèses des accusateurs de l’Allemagne : par une dévaluation française vis-à-vis de la devise allemande, l’Allemagne accroîtrait son pouvoir d’achat, ce pouvoir d’achat que la discipline salariale qui y règne contient indûment. Mais voilà : l’Euro nous empêche de dévaluer. Qu’on se le dise, pourtant : c’est une bonne chose ! La dévaluation signifie en effet une perte de pouvoir d’achat de la population et singulièrement de sa partie la plus pauvre. Elle signifie une hausse du prix des importations et nombre de produits de consommation courante sont désormais importés. On peut être surpris à ce propos que les dévaluateurs les plus frénétiques soient, sur l’échiquier politique, l’extrême droite et l’extrême gauche, qui ne cessent de se réclamer des intérêts du vrai peuple contre les dogmes des élites !

De la nécessité de baisser l'impôt des sociétés

La réduction des coûts est indispensable en France ; mais si on regarde bien, elle passe moins par la déflation salariale que par la réduction des coûts indirects que subissent les entreprises. La grande différence entre la France et l’Allemagne est le poids des dépenses publiques dans le PIB. Il est de 46 % en Allemagne et 56 % en France. Le coût le plus évident à réduire en France est celui du secteur public.

Mais la vraie solution c’est d’accroître la productivité. Pour se faire, il est de bon ton de clamer qu’il faut augmenter - encore ! - les dépenses publiques d’éducation pour rendre la population plus efficace. Tandis que dans le monde entier, des jeunes chômeurs sur-diplômés expriment leur légitime frustration en occupant les places des grandes villes, rien ne semble arrêter le fantasme éducatif... La bonne façon d’améliorer la productivité, c’est de donner les moyens financiers aux entreprises de faire de l’innovation, en baissant leurs impôts. Si l’Irlande s’accroche à un taux de 12,5% d’impôt sur les sociétés, c’est que ce taux est un élément essentiel de sa compétitivité et donc de sa croissance.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

03.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

04.

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

05.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

06.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Capitalisme et économie de marché : l'exception française

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
FIGAROCB
- 02/06/2011 - 09:04
Où est l'escroquerie ?
Oui, la dévaluation est une belle escroquerie vis à vis des populations, pour l'éviter il faut : diminuer les charges pesant sur les investissements, sur les salaires, sur les bénéfices des entreprises ; diminuer la sphère publique qui est la cause essentielle de notre endettement : trop de fonctionnaires absence de maîtrise de la dépense publique, se soumettre aux rapports de la Cour des Comptes
FIGAROCB
- 02/06/2011 - 09:04
Où est l'escroquerie ?
Oui, la dévaluation est une belle escroquerie vis à vis des populations, pour l'éviter il faut : diminuer les charges pesant sur les investissements, sur les salaires, sur les bénéfices des entreprises ; diminuer la sphère publique qui est la cause essentielle de notre endettement : trop de fonctionnaires absence de maîtrise de la dépense publique, se soumettre aux rapports de la Cour des Comptes
Eddie Constantine
- 01/06/2011 - 17:42
Une escroquerie !
Ce site est une escroquerie ! 400 caractères pour contester un tel article, c'est une honte. Atlantico au service des européistes, de la mondialisation, de l'Euro, de Sarko, c'est se moquer du monde. Circulez, y a rien à voir !
A ceux qui croient que Franc = inflation, allez lire Jacques Sapir.