En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

04.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

05.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

06.

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

ça vient d'être publié
décryptage > France
Perception

Bonheur, sens du travail et raison d’être : les attentes légitimes des Français et.... celles qui le sont moins

il y a 34 min 44 sec
décryptage > Economie
Inquiétudes sur les marchés

Récession mondiale : une forme de virus ? Comment la traiter ?

il y a 1 heure 13 min
décryptage > Politique
Une mémoire très sélective…

Quand Macron assimile la guerre d’Algérie à la Shoah !

il y a 1 heure 39 min
décryptage > Religion
Paradoxe

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

il y a 2 heures 21 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

il y a 3 heures 30 min
décryptage > Economie
Problème en vue ?

Grève un effet désastreux sur le long terme

il y a 21 heures 55 min
décryptage > Science
Atlantico Santé

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

il y a 1 jour 16 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment le communisme a révolutionné les rapports sociaux par la violence

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment le prolétariat s'est réfugié dans le vote contestataire et vers le Rassemblement national

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le "génie" et le "mal" français selon Alexis de Tocqueville

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Politique
Projections financières lacunaires

Retraites : ce qui se joue vraiment avec l’avis du Conseil d’Etat sur le projet de loi du gouvernement

il y a 1 heure 17 sec
décryptage > Politique
Calendrier électoral

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

il y a 1 heure 31 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Le vrai coût de l’utilisation de Google et Facebook : notre vie privée et nos données
il y a 2 heures 5 min
décryptage > Economie
Matières premières

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

il y a 3 heures 2 min
pépite vidéo > International
Coronavirus
Des étudiantes françaises bloquées par la quarantaine à l'entrée de la ville chinoise de Wuhan
il y a 17 heures 14 min
décryptage > Religion
Allah était-il au courant ?

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

il y a 23 heures 41 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Donald Trump : le porte-parole des sans-voix

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment la gaullôlatrie a accéléré la disparition du gaullisme

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > International
Sanction Iraniennes

Le poids des sanctions économiques écrase le peuple iranien sans parvenir à le libérer

il y a 1 jour 2 heures
© Reuters
Alain Madelin.
© Reuters
Alain Madelin.
Réveil social

Alain Madelin : "François Hollande promet des redistributions d'argent qu'il n'a pas"

Publié le 02 avril 2014
François Hollande s'est engagé à mettre en place un pacte de solidarité sans disposer des fonds nécessaires.
Alain Madelin a été député, Ministre de l'Economie et des Finances et président du Parti Républicain, devenu Démocratie Libérale, avant d'intégrer l'UMP.Il est l'auteur de Faut-il supprimer la carte scolaire ? (avec Gérard Aschieri, Magnard, 2009).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Madelin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Madelin a été député, Ministre de l'Economie et des Finances et président du Parti Républicain, devenu Démocratie Libérale, avant d'intégrer l'UMP.Il est l'auteur de Faut-il supprimer la carte scolaire ? (avec Gérard Aschieri, Magnard, 2009).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Hollande s'est engagé à mettre en place un pacte de solidarité sans disposer des fonds nécessaires.

Le président de la République a raison d'ajouter au pacte de responsabilité - volonté d'une politique économique tournée vers l'offre - un volet social. Paradoxalement, depuis longtemps je fais le reproche aux socialistes d'avoir une certaine indifférence sociale, dans le langage et dans les mesures, au regard d'une France qui souffre de plus en plus. Seulement, j'aurais souhaité que ce virage social soit, non pas un virage classique : "je redistribue un peu d'argent sur des grandes couches de population", mais un virage social plus moderne qui consiste à une mobilisation massive pour donner aux gens des capacités d'agir. Notamment une mobilisation sur la formation professionnelle des jeunes, un effort d'insertion massif des emplois d'avenir c'est bien - enfin c'est un palliatif utile – mais ce serait mieux si ces emplois d'avenir pouvaient être dans des vraies entreprises avec de vraies formations. Ce serait encore mieux si le président de la République, sur une piste ouverte par Lionel Jospin, c'était attaché à faire un vrai filet de sécurité garanti pour tous les Français, c'est-à-dire aspiré un peu de l'impôt négatif au travers de la fusion du RSA et de la prime pour l'emploi. Le virage social annoncé par François Hollande, c'est le virage le plus classique qui soit, la seule nouveauté c'est qu'on redistribue un argent qu'on n'a pas !   

On parle de redéployer la prime pour l'emploi en baisse de charges et peut-être d'ajouter 1 milliard ou 2… Tout le monde voit bien qu'en réalité ce sera un surcroît de pouvoir d'achat artificiel et très faible. Je ne pronostique guère de succès au pacte de responsabilité, dans la mesure où on disperse 30 milliards sur l'ensemble des entreprises au lieu de les concentrer sur ce qui pourrait fabriquer de la croissance ; et le pacte de solidarité est, là encore, une dispersion de moyens, sans doute à l'arrivée, très faibles, sur un ensemble de Français, au lieu de le concentrer sur nos compatriotes qui souffrent le plus.

Je ne pense pas que la stratégie de baisse d'impôts pour fabriquer du pouvoir d'achat soit une bonne solution dans la situation actuelle. L'augmentation du pouvoir d'achat des Français se fait par la croissance, la compétitivité, et l'augmentation des salaires, c'est le mécanisme naturel. La croissance elle-même se fabrique par le mélange intelligent du capital et du talent, ce qui pose le problème de la fiscalité du capital et de la fiscalité des talents. Sur celle du capital nous avons une fiscalité record aujourd'hui, nous sommes le seul pays qui aligne, au point où nous en sommes, la fiscalité du capital sur celle du travail. Et s'agissant de la fiscalité des talents (la matière grise) : ce qui permet d'innover et d'investir, notre fiscalité a atteint le record du monde ! Ce qui compte en matière de croissance c'est le delta, l'incitation à travailler plus et mieux, ce qu'on appelle le coin fiscal et social marginal : record du monde à plus de 75%. Puisqu'à la fiscalité sur le revenu il faut ajouter les cotisations sociales déplafonnées. En Allemagne par exemple, elles sont plafonnées entre 45 et 50 000 euros, ce qui créé un avantage décisif pour la matière grise.

Si on avait concentré les 30 milliards du pacte de responsabilité sur l'impôt sur les sociétés, il serait sans doute le plus bas et le plus compétitif d'Europe. Ce n'est pas forcément ce qu'il fallait faire, mais cela montre l'effet extraordinaire d'une concentration de ces moyens qui peuvent avoir un vrai effet économique sur la croissance, à l'inverse leur dispersion donne un effet quasi nul.

Il s'agit là de l'effort fiscal que veut faire le gouvernement, à partir des enveloppes qu'il croit avoir, et qui serait gagé par des économies budgétaires pour l'instant incertaines. L'autre consisterait à faire un pari fiscal. Comme on l'observe, trop d'impôt tue l'impôt, on peut obtenir les mêmes recettes fiscales avec des taux d'imposition plus bas qui stimule l'activité. Un gouvernement audacieux pourrait prendre le risque de baisser la fiscalité, ou du moins, certains impôts ayant un effet de levier sur la croissance, en se disant qu'il retrouvera les mêmes recettes voire d'avantage au travers de cette baisse d'impôt, mais je doute qu'une telle idée soit à l'agenda du président de la République et du gouvernement.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

04.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

05.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

06.

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

Commentaires (24)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Imragen
- 02/04/2014 - 23:25
@jerem
Juste une info, comme ça en passant :
lorsque vous empruntez de l'argent à votre banquier, vous le remboursez ?
Ou bien vous lui dites que c'est un salaud qui s'engraisse sur vous ?
eol66
- 02/04/2014 - 20:46
oui il va trouver
Oui bien sur qu'il va trouver...il v a faire ce que la droite n'a pas fait depuit 20 ans et a largement dépensé l'argent du contribuable...il va tout simplement reduire les depenses de l'etat....
FATALITAS
- 02/04/2014 - 19:28
Rosie 8156 c'est parfait sans
Rosie 8156 c'est parfait sans langue de bois, merci ça fait du bien!