En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
Happy Hour Atlantico
40 milliards d'euros : l'impact du travail au noir sur les caisses de la Sécurité sociale et du fisc en 2013
Publié le 27 mars 2014
Chaque soir de la semaine avant de quitter le bureau, les 3 chiffres du jour pour briller en société... ou à la machine à café.
Timetosignoff.fr, c'est l'email qui tous les soirs résume l'actualité du jour et en deux minutes fait de vous la personne la mieux informée de votre entourage.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Timetosignoff.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Timetosignoff.fr, c'est l'email qui tous les soirs résume l'actualité du jour et en deux minutes fait de vous la personne la mieux informée de votre entourage.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Chaque soir de la semaine avant de quitter le bureau, les 3 chiffres du jour pour briller en société... ou à la machine à café.

À propos du crime qui paie, selon une étude basée sur des documents émanant du ministère de l'Intérieur italien, les mafias italiennes représenteraient 140 milliards d'euros de chiffre d'affaires (9% du PIB italien !) et 100 milliards de profits.

À propos de piquer dans la caisse, selon une enquête du magazine Capital, le travail au noir représenterait un manque à gagner pour les caisses de la Sécurité sociale et le fisc de 40 milliards d'euros en 2013.

À propos de notre prestigieux invité chinois, selon le rapport annuel d'Amnesty International, la Chine (qui ne communique pas de chiffres officiels) aurait exécuté environ 4 000 condamnés à mort en 2013, contre 778 condamnés dans le reste du monde.

A lire sur TimeToSignOff

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
02.
Bercy découvre que les entreprises françaises sont menacées par « des casseurs » venus de la finance anglo-saxonne
03.
Projet de réforme des retraites : règle d’or et cagnotte, les deux points qui risquent de mettre le feu aux poudres
04.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
05.
"Bouffon" : Gérard Darmon s'en prend à Franck Dubosc
06.
Pourquoi le nouvel angle d’attaque d’Emmanuel Macron pour les européennes est bien plus intéressant que le précédent
07.
La République en Marche a-t-elle hérité d’un des pires défauts de la gauche ?
01.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
02.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
03.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
04.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
05.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
06.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
03.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
04.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
jerem
- 28/03/2014 - 08:22
Enzo va nous regler cela en un claquement de doigts
"es mafias italiennes représenteraient 140 milliards d'euros de chiffre d'affaires (9% du PIB italien !) et 100 milliards de profits."

Aucun doute que jean marc sylvestre et mathieu pigasse nous feront bien quelques prolongations de leur ode a Enzo pour nous raconter comment le gars va vous regler cela en un claquement de doigt .

Avec 132% de pib en dettes publiques et 13% de chomage ; aucun doute que la soi disant suppression du senat va regler le probleme.

Ah non l'etat italien va regler les 60 millairds de retards de paiement aux entreprises dont celles qui ont des tendances mafieuses et prennent des marchés publics pour faire a peine le 1/10 du contrats (route , traitement des ordures menageres) ....

on attend de voir le miracle
MauvaiseFoi
- 28/03/2014 - 08:01
Merci qui ?
La réponse est dans la question.
walküre
- 28/03/2014 - 05:43
Oui,
les taxes sont la source première du travail clandestin. C'est pas avec les socialos que ça va changer.