En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio

02.

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

03.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

04.

Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français

05.

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

06.

Pourquoi Israël va annexer la vallée du Jourdain

07.

Coronavirus : et si une seconde vague arrive en France, serons-nous capables de la repérer et de réagir à temps ?

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

05.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
pépites > France
Hommage
La gendarme tuée par un chauffard reçoit la légion d'honneur à titre posthume
il y a 16 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chained / Beloved" de Yaron Shani : un dyptique dramatique passionnant autour d’un couple en difficulté…

il y a 17 heures 3 min
pépites > Justice
À coeur ouvert
L'enquête au centre du don des corps s'ouvre pour "atteinte à l’intégrité du cadavre"
il y a 17 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Bureau des légendes" de Éric Rochant : Mille sabords, quelle série !

il y a 18 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert : un roman noir publié en 1947, réédité en 2020 : l'Épuration trop "pure et dure"...

il y a 18 heures 53 min
pépites > France
Constat radical
Un groupe de sénateurs pointe la propagation de l'islam politique
il y a 20 heures 22 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français
il y a 21 heures 41 min
décryptage > France
Le retour du débat

Retraites : ce qu’il faut comprendre entre les lignes des déclarations sibyllines de Jean Castex

il y a 22 heures 19 min
décryptage > International
Bibi dans l'impasse

Pourquoi Israël va annexer la vallée du Jourdain

il y a 22 heures 53 min
décryptage > Style de vie
Bien Manger pour bien bouger

Que manger avant, pendant et après un entraînement ?

il y a 23 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le flambeur de la Caspienne" de Jean-Christophe Rufin : une enquête captivante menée par un, désormais fameux, vice-consul décalé et fin limier

il y a 16 heures 48 min
light > Economie
Couple bio-bobo
Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio
il y a 17 heures 36 min
pépites > France
Ça vole haut
Greenpeace déploie une banderole sur la grue de Notre-Dame pour alerter de l'inaction climatique du président
il y a 18 heures 20 min
pépites > Santé
Accord nocturne
Ségur de la santé : un projet d'accord trouvé dans la nuit
il y a 18 heures 42 min
pépite vidéo > International
Retour en arrière
À Melbourne, le confinement fait son grand retour
il y a 20 heures 7 min
décryptage > Justice
Reforme en marche forcée

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

il y a 21 heures 24 min
décryptage > France
Sécu d'État

Sécurité sociale : les tenants du tout-Etat gagnent du terrain

il y a 21 heures 58 min
décryptage > France
En cas de malheur

Coronavirus : et si une seconde vague arrive en France, serons-nous capables de la repérer et de réagir à temps ?

il y a 22 heures 43 min
décryptage > Culture
L'art scandale

Monde de l’art : les scandales aussi ont leurs maitres

il y a 23 heures 5 min
décryptage > International
Atlantico Business

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

il y a 23 heures 55 min
La démocratie à tout prix.
La démocratie à tout prix.
Internet

La démocratie est-elle un fichier MP3 ?

Publié le 21 mai 2011
On l'a vu durant le printemps arabe et plus récemment avec l'affaire DSK, Internet a pris une place prépondérante dans la sphère politique, au point d'être le relais de la contestation publique. Gare, toutefois, à ne pas y perdre son discernement.
Marc Crapez
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marc Crapez est politologue et chroniqueur (voir son site).Il est politologue associé à Sophiapol  (Paris - X). Il est l'auteur de La gauche réactionnaire (Berg International  Editeurs), Défense du bon sens (Editions du Rocher) et Un  besoin de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
On l'a vu durant le printemps arabe et plus récemment avec l'affaire DSK, Internet a pris une place prépondérante dans la sphère politique, au point d'être le relais de la contestation publique. Gare, toutefois, à ne pas y perdre son discernement.

L’heure est à la propagation mondiale de l’image. Cela fait rebondir la question du rôle politique d’Internet. Prenons donc un peu de recul.

« Cachez ce sein que je ne saurais voir ». On connaît la réplique du Tartuffe. Dans l’affaire Strauss-Kahn, la presse anglo-saxonne accuse les médias français d’un même genre d’hypocrisie. Mon dieu, ces menottes ! Les journalistes français auraient même su certaines choses… depuis longtemps. Mais c’est un cénacle discret. C’est le « Code of silence », résume le New York Times. L’élite française considère que le peuple doit, dans son propre intérêt, rester sous sa tutelle. Les gens sont trop influençables. Pas assez matures. La thèse du complot, que 57 % des sondés approuvent, se nourrit-elle de rumeurs qui circulent sur la toile ou d’attitudes télévisuelles ? N’a-t-elle pas été d’abord distillée par des ténors politiques sans un mot de compassion pour la victime supposée ?

Démocratie téléchargeable et faculté de jugement

Nous vivons à l’heure de la démocratie téléchargeable. Ce terme évocateur permet de cerner des tendances fondamentales à l’œuvre dans nos sociétés. Il ne s’agit pas d’un concept servant de sésame et destiné à tracer des plans sur la comète mais d’une notion riche d’implications. Sans en explorer toutes les facettes, disons que l’un de ses aspects consiste à regarder l’exercice de la démocratie comme pouvant s’effectuer instantanément, séance tenante, sans effort particulier, en un clin d’œil, d’un claquement de doigts, aussi facilement que l’on clique. C’est une chance à saisir pour l’aspiration démocratique à la dignité et à la considération d’égal à égal. Mais se précipiter sur la « nouvelle version » ne permet pas toujours de prendre du recul. Le copié-collé machinal ou la cacophonie peuvent éclipser la faculté de jugement et l’esprit de contradiction capables de tenir tête aux puissants.

Pour le meilleur comme pour le pire, le souffle d’Internet n’est pas si nouveau que cela. Le roman de Jules Verne "Michel Strogoff" met en scène des reporters informant leurs rédactions des rebondissements de révolutions se déroulant dans le fin fond de la Russie, grâce à la rapidité foudroyante du télégraphe. Rouletabille, le héros de Gaston Leroux, effectue lui aussi des reportages en Russie. En fait, bien avant la formule familière, censée faire foi, de la chose « vue sur Internet », les gens authentifiaient leurs propos en spécifiant « c’est dans le journal ». Dès 1848, la presse était le témoin et, simultanément, le relai d’une cascade de révolutions.

Sauvegarder le discernement

Internet a-t-il contribué aux révoltes du monde arabo-musulman ? Des formules telles que « révolution Twitter », apparues en 2009 lors des évènements iraniens, ont ressurgi lors du récent soulèvement égyptien. Pourtant, les dictatures redoutent peut-être davantage les téléphones portables, qui filment leurs exactions, que l’instrument Internet dont elles peuvent se servir pour pister les fauteurs de troubles. Les révoltes actuelles ne résultent pas d’une sorte de sortilège subversif ou de magie mobilisatrice d’Internet. Mais l’effet "traînée de poudre" existe. Internet fait office de courroie de transmission. En Iran comme en Egypte, les manifestations ont grossi en même temps que l’image qu’elles projetaient d’elles-mêmes, irruption provisoire du peuple comme acteur politique, qui s’enhardit et prend confiance en lui. Libyens et Syriens résistent même devant des tanks. Quoique démuni, le citoyen ne se sent plus seul.

Internet est porteur d’une amélioration des possibilités d’expression et d’accomplissement démocratiques. Cette avancée technologique favorise l’expression publique de préférences privées en jouant le rôle d’une plate-forme de rencontre et de convergence qui conforte les sentiments. Cela crée de nouveaux modes d’expression à ces sentiments préexistants et finit par créer de nouveaux sentiments en influant sur les comportements. L’individu tend à prendre la pose ou à calibrer son discours au format le plus compatible avec une circulation numérique maximale. Cela peut ressembler à une structure Potemkine où l’individu, intimement persuadé d’explorer une singularité à la carte, se contente de dupliquer un programme sans sauvegarder son discernement.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Parménide
- 22/05/2011 - 04:40
Ah Internet...
Sur un plan individuel, Internet m'a ouvert des horizons, m'a permis de m'extirper de ma médiocrité et de me faire voir un monde que je ne connaissais pas... en sciences, en philosophie, sur le monde, etc.

C'est un outil, qui bien utilisé, peut ouvrir le monde au plus pauvre de ses utilisateurs...
Mais il faut des préalables, comme un peu d'esprit critique, que l'on n'apprend pas sur le réseau...
eheime
- 22/05/2011 - 00:39
L'avange d'internet
Comme vous le soulignez, ce qui est dit sur internetdoit etre sujet a caution. C'est à dire qu'il faut toujours remettre en cause ce qu'on y lit (c'est aussi vrai de la presse écrite dans une moindre mesure).
Mais en contrepartie Internet est un fantastique outil d'acces à la connaissance et de propagation des idées. C'est ça la vraie menace pour le totalitarisme.
LemduNord
- 21/05/2011 - 15:30
Acteur vs consommateur de révolution
Votre analyse de l'effet instantané ("trainé de poudre) des réseaux sociaux est interressante. Je pense qu'il manque le fait que l'information re-transmise par ces moyens est aussi un acte participatif.
Celui qui "retwitte", fait suivre ou commente l'information participe activement à la révolution. De là, le premier pas est franchit. En somme on est tous acteurs plus que consommateurs.