En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et voici l'informatique cognitive !

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 9 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Sept ans de réflexion" : Une farce (un peu trop lourde) sur l'adultère

il y a 10 heures 56 min
light > Insolite
Dur à avaler
Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff
il y a 13 heures 10 min
décryptage > Environnement
Découvrons l'écoféminisme

"Ma planète, ma chatte, sauvons les zones humides" !

il y a 14 heures 56 min
décryptage > Economie
Experte

Esther Duflo à Bercy, vite. Mais pas comme ministre

il y a 15 heures 30 min
décryptage > France
Mauvais prisme

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

il y a 15 heures 49 min
décryptage > France
Interdit d'interdire

Pourquoi la France devrait résister à la tentation de répondre par des interdictions à tous les défis qu’elle rencontre

il y a 16 heures 4 min
décryptage > Economie
Manque d’ambition ?

PLF 2020 : l’étonnante stabilité de la ventilation des dépenses publiques françaises à travers le temps

il y a 16 heures 15 min
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 1 jour 4 heures
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 1 jour 6 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 10 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le roman de la France- une histoire de la liberté" de Laurent Joffrin : Tome 1, de Vercingétorix à Mirabeau

il y a 11 heures 3 min
décryptage > Education
Tous égaux

Discriminations positive à l’entrée dans les Grandes écoles : l’égalitarisme en mode délire

il y a 14 heures 51 min
décryptage > Economie
Dépenses très privées

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

il y a 15 heures 13 min
décryptage > High-tech
La Minute Tech

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

il y a 15 heures 41 min
décryptage > Justice
L'armée des ombres

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

il y a 15 heures 56 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit : si vous avez aimé les deux premières saisons, vous serez passionné par la troisième

il y a 16 heures 12 min
décryptage > Politique
En même temps

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

il y a 16 heures 26 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 1 jour 6 heures
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 1 jour 6 heures
© Reuters
Une semaine après la disparition de l'avion de Malaysia Airlines, le mystère n'est pas encore résolu.
© Reuters
Une semaine après la disparition de l'avion de Malaysia Airlines, le mystère n'est pas encore résolu.
L'angoisse

Ce que notre obsession pour la disparition du vol 370 dit des difficultés de notre cerveau à accepter les mystères non résolus

Publié le 15 mars 2014
Une situation qui reste inexpliquée génère a priori plus de peurs et d'obsessions qu'une nouvelle terrible – même plus grave – mais clairement établie et sans zone d'ombre. A croire que le cerveau humain déteste plus l'inconnu que le tragique.
Alain Sauteraud est psychiatre, spécialiste du  deuil et du trouble obsessionnel-compulsif. Il a écrit Comprendre et soigner les troubles obsessionnels compulsifs et Vivre après ta mort, psychologie du deuil, aux éditions Odile Jacob.  Il participe au...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Sautereau Sautereaud
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Sauteraud est psychiatre, spécialiste du  deuil et du trouble obsessionnel-compulsif. Il a écrit Comprendre et soigner les troubles obsessionnels compulsifs et Vivre après ta mort, psychologie du deuil, aux éditions Odile Jacob.  Il participe au...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une situation qui reste inexpliquée génère a priori plus de peurs et d'obsessions qu'une nouvelle terrible – même plus grave – mais clairement établie et sans zone d'ombre. A croire que le cerveau humain déteste plus l'inconnu que le tragique.

Atlantico : Une semaine après la disparition de l'avion de Malaysia Airlines, le mystère n'est pas encore résolu. Résultat : on parle beaucoup plus dans les médias de ce cas que d'autres crash qui seraient tout autant meurtriers. Quels sont les mécanismes cérébraux ou psychologiques qui rendent le mystère irrésolu si obsédant ?

Alain Sauteraud : Je ne peux pas vous répondre sur les mécanismes cérébraux mais sur les mécanismes psychologiques. L’homme ne supporte rien moins que l’aléatoire, l’imprévisible et le mystère (en ce qui concerne les mauvaises nouvelles) On est beaucoup moins exigeant sur les bonnes nouvelles ("pourquoi ai-je réussi ce concours alors qu’il y avait si peu de places ?"). Un accident sans explication est beaucoup plus inquiétant qu’un accident dont la cause connue parce que par définition on ne peut pas corriger l’erreur.

Existe-t-il des profils psychologiques plus sensibles que d'autres à l'angoisse ou à la confusion face aux questions restant sans réponses ? Sommes-nous tous égaux devant l'inexpliqué ?

Tout à fait, nous sommes très inégaux face à l’incertitude. Deux fonctions psychologiques gèrent l’incertitude : l’obsessionnalité qui concerne les dangers que l’on peut provoquer (ex. "commettre une erreur") et le souci (ex. "et si cet avion qui a l’air en bon état de marche était en fait dangereux ?"). Ces deux fonctions entraînent des comportements de vérification pour l’obsessionnalité et d’hyperéveil à l’affut des dangers potentiels pour le souci

Les évolutions technologiques qui permettent de localiser de plus en plus en temps réel un objet ou une personne nous rendent-elles encore plus angoissés quand justement elles ne parviennent pas à résoudre un mystère ? Devenons-nous intolérants qu'avant face à ce que l'on ne comprend pas ?

Non, elles repoussent seulement les limites du mystère, les fonctions psychologiques restent les mêmes. En effet, si les évolutions technologiques devaient avoir un impact, alors on pourrait penser que l'homo sapiens deviendrait de plus en plus anxieux, ou que le niveau d'anxiété changerait selon l'endroit où l'on vit. Or ce n'est pas vrai. Dans tous les pays, les niveaux d'anxiété sont similaires quel que soit le niveau de vie (sauf, très ponctuellement, en cas de déclenchement d'une crise grave).

Quel est selon vous la part de la responsabilité des médias dans la perception des événements inexpliqués ? Les médias en parlent-ils car cela nous angoisse, ou cela nous angoisse-t-il du fait du traitement médiatique ?

C’est en réalité un cercle vicieux. Les médias en parlent parce que cela intéresse les gens (l’inexpliqué et le mystère) et l’effet de zoom des medias fait croire en une fréquence élevée de ces phénomènes inexpliqués alors qu’ils sont rarissimes. Les médias focalisent certes sur le sujet, mais il n'est pas choisi au hasard. Il existe, et ce ne sont pas les médias qui ont provoqué ce qui est arrivé à cet avion.

Les médias ont un effet "dépressogène" sur les individus en focalisant sur les mauvaises nouvelles ; des études ont montré qu'une personne écoutant quatre heures par jour les actualités sera plus déprimé qu'une personne ne les écoutant que très brièvement. Mais les médias n'ont pas le pouvoir de créer le sentiment d'anxiété face aux événements inexpliqués.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
En savoir plus
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
cloette
- 16/03/2014 - 08:21
comprendre l'inexpliqué
n'est pas une obsession, c'est un réflexe tout à fait normal à moins d'être un abruti !
porticcio
- 15/03/2014 - 16:13
Précision pour ne stresser personne, quoique
Bien entendu, on se gardera de confondre le pédalo Hollande (qui va vers le mur) mu par un groupe ministériel de fieffés amateurs avec le péDalloz Sarkozy actionné lui par moult juges et avocats qui, avouons-le, eux ne pédalent pas toujours dans le même sens.
ignace
- 15/03/2014 - 15:59
cette obsession est surtout entretenue par les medias
bourrage de crane continu, sur Internet, TV, journaux