En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

ça vient d'être publié
light > Culture
Une voix s'est tue
La cantatrice Mady Mesplé est décédée
il y a 4 heures 46 min
light > Science
Retour à l'envoyeur
Vol habité de SpaceX : Elon Musk répond à un tacle de l'agence spatiale russe, celle-ci réplique
il y a 6 heures 6 min
pépites > Société
Priorités
PMA pour toutes : des députés plaident l'urgence d'un retour du texte à l'Assemblée nationale
il y a 7 heures 21 min
light > Media
Accusé
Jean-Marc Morandini : un procès requis pour corruption de mineur
il y a 7 heures 58 min
pépite vidéo > Science
Starman
SpaceX : les meilleurs moments du lancement de la capsule habitée Crew Dragon
il y a 10 heures 16 min
décryptage > High-tech
Espionnage

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

il y a 11 heures 4 min
décryptage > Science
Nouvelle donne

Vol habité de SpaceX : le retour de la conquête spatiale ?

il y a 11 heures 45 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Planter des arbres n’est pas toujours bon pour la planète
il y a 12 heures 25 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

La mondialisation : un vecteur favorable pour les épidémies ?

il y a 12 heures 27 min
décryptage > Société
Drame

"Salle de traite", la pièce de théâtre sur le suicide d'un éleveur laitier

il y a 12 heures 28 min
pépite vidéo > International
Mort de George Floyd
Etats-Unis : deux voitures de police foncent sur la foule à New York
il y a 5 heures 31 min
pépites > France
Déconfinement extrême
Plusieurs milliers de clandestins ont défilé à Paris malgré l'interdiction de la préfecture
il y a 6 heures 41 min
pépites > Politique
Nomination
L'ancien ministre socialiste Pierre Moscovici va prendre la tête de Cour des comptes
il y a 7 heures 48 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX : revivez le lancement réussi du premier vol habité de Crew Dragon ; Proxima b est confirmée ! Il y a bien une exoterre dans la zone habitable de l’étoile la plus proche de nous
il y a 9 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le maître du « je »

il y a 10 heures 55 min
décryptage > France
État providence et modèle social français

1945 : l’héritage béni devenu largement toxique

il y a 11 heures 17 min
décryptage > International
Symptômes d’un nouveau conflit

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

il y a 12 heures 1 min
décryptage > Politique
Mains tendues

Macron/Collomb : le match du meilleur instinct pour 2022

il y a 12 heures 26 min
décryptage > Europe
Jésus reviens, ils sont devenus fous

La Pologne : un royaume où règne la droite la plus bête du monde

il y a 12 heures 27 min
décryptage > Economie
Crise

Les crédits aux PME sont insuffisants !

il y a 12 heures 28 min
Jean-Claude Juncker a été désigné par le Parti populaire européen (PPE) pour disputer à Martin Schulz la présidence de la Commission européenne.
Jean-Claude Juncker a été désigné par le Parti populaire européen (PPE) pour disputer à Martin Schulz la présidence de la Commission européenne.
Bonnet blanc, blanc bonnet ?

Le vrai (faux) choix des élections Européennes : Jean-Claude Juncker ou Martin Schulz

Publié le 10 mars 2014
Jean-Claude Juncker a été désigné par le Parti populaire européen (PPE) pour disputer à Martin Schulz la présidence de la Commission européenne. Deux profils qui peuvent sembler avoir plus de similitudes que de différences.
Jean Quatremer est journaliste.Il travaille pour le quotidien français Libération depuis 1984 et réalise des reportages pour différentes chaînes télévisées sur les thèmes de l'Europe.Il s'occupe quotidiennement du blog Coulisses de Bruxelles.Il est l...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean Quatremer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean Quatremer est journaliste.Il travaille pour le quotidien français Libération depuis 1984 et réalise des reportages pour différentes chaînes télévisées sur les thèmes de l'Europe.Il s'occupe quotidiennement du blog Coulisses de Bruxelles.Il est l...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Claude Juncker a été désigné par le Parti populaire européen (PPE) pour disputer à Martin Schulz la présidence de la Commission européenne. Deux profils qui peuvent sembler avoir plus de similitudes que de différences.

Atlantico : Le luxembourgeois Jean-Claude Juncker pour le Parti populaire européen (PPE) contre l'allemand Martin Schulz pour les socialistes européens, telle sera l'opposition pour la présidence de la Commission européenne. Quelles sont les différences majeures et les grands clivages entre les deux candidats ?

Jean Quatremer : Ils ont d'abord plusieurs points communs importants. En effet, ils sont tous les deux très europhiles, et même fédéralistes au niveau européen. Après, dans le cas de Jean-Claude Juncker, même s'il est le tenant d'une économie sociale de marché, il a quand même endossé l'ensemble des politiques d'austérité de la Commission européenne et de la Troïka, et il n'a jamais pris ses distances. Il est en théorie pour une Europe plus sociale mais on ne l'a finalement guère entendu sur ce sujet ces quatre dernières années. De même, il n'est jamais allé assumer ses choix politiques en Grèce ou au Portugal, ce qui lui a été reproché en tant que président de l'Eurogroupe. Schultz, lui, est allé dans les Etats membres soumis aux politiques d'austérité pour critiquer ce qui était mis en œuvre.

Juncker est aussi très compréhensif à l'égard des gouvernements, puisqu'il en a été membre. On pense donc qu'il n'ira pas à leur contact frontalement. Schultz, lui, au contraire, n'a jamais été membre d'aucun exécutif.

Mais il est clair que, sur la scène européenne, entre un social-démocrate allemand et un chrétien-social luxembourgeois, il n'y a pas énormément de différences.     

Jean-Claude Juncker est soutenu par Angela Merkel, et Martin Schulz est allemand. L'opposition entre ces deux candidats marque-t-elle la victoire d'une vision allemande de l'Europe ?

Jean-Claude Juncker avait le soutien de la Chancelière par stratégie. Même s'il a juré vouloir devenir président de la Commission européenne, il voudrait en fait diriger le Conseil européen – il avait d'ailleurs été candidat en 2009 – comme je l'explique sur mon blog.

En tout cas je ne pense pas qu'il faille voir une influence allemande dans la nature des candidats. Cela montre cependant que les pays d'Europe de l'est ne sont pas encore totalement dans le jeu communautaire et n'ont pas une légitimité suffisante. Et je rappelle que le fonctionnement d'un parti politique européen repose aussi sur la représentativité démographique des Etats, dont la France, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne (et un peu la Pologne) font la différence, mais la plupart des derniers Etats membres pèsent assez peu au final.

Quelles seraient les implications en termes de politique européenne de la victoire de l'un ou de l'autre ?

Il n'y aura effectivement pas de changements fondamentaux. Il y aura sans doute plus de préoccupations sociales avec Schultz que Juncker, et encore ce n'est même pas sûr. Mais c'est une vision très franco-française d'imaginer que la question se pose comme étant l'opposition frontale de deux camps. Au Parlement européen, le PPE, sur les questions économiques, vote tout le temps avec les libéraux. Pour les questions sociétales, les libéraux votent cette fois toujours avec les socialistes. A cela se rajoutent les intérêts nationaux, ou la gauche et la droite d'un même pays peuvent voter pour défendre un projet. Il n'y a pas au niveau européen d'affrontements gauche-droite comme on le pense en France, surtout que le Parlement européen n'est pas une assemblée où la majorité vote toujours en accord avec l'exécutif et l'opposition toujours contre. Enfin, comme les élections sont proportionnelles, au Parlement européen, il faut savoir cohabiter avec des groupes politiques souvent très différents pour constituer une majorité.

Les profils assez similaires des deux prétendants au poste ne tue-t-elle pas ce qui était peut-être le seul vrai enjeu de cette élection ?

Les eurosceptiques n'ont aucun candidat à la présidence de la Commission car cela ne les intéresse tout simplement pas ! Et par nature, un eurosceptique est nationaliste et s'entend donc assez mal avec un étranger, c'est pour cela que les groupes politiques eurosceptiques ne durent jamais très longtemps, à cause des difficultés des eurosceptiques de travailler avec des députés venant d'autres pays. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
vaclav olmac
- 09/03/2014 - 18:51
M. Juncker, la voie est libre. Libre !!!!!!!
Bravo M.Juncker, faites l'Europe fédérale. La France n'existe plus. Les Français se sont autodétruits. La Droite francaise n'a aucune prise sur la situation et la Gauche est totalement suiviste. La France s'efface, allez-y !!!!!
ignace
- 09/03/2014 - 01:34
Quatremer le benet rouge europeen (pas breton)
Il y a quelque chose du GIEC chez Quatremer...
mainatework
- 08/03/2014 - 23:01
Schultz et les Suisses
La dernière fois que j'ai entendu parler de Martin Schultz, il attribuait le vote suisse sur les restrictions à l'immigration aux "bas instincts" de l'électorat suisse. Ça devrait classer le personnage. Pas que l'autre bureaucrate vaille beaucoup mieux. Quel choix ! À quand l'Europe des nations (et à plusieurs vitesses ou niveaux, s'il le faut), de l'Atlantique à l'Oural ? On en est vraiment loin. Enfin ça sera l'un au l'autre de ces deux artistes, mais il y aura toutefois sans doute pas mal de voix nouvelles et un peu différentes, et cela pourrait devenir un peu moins soporifique, au moins dans certains débats.