En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
info atlantico
Claude Guéant.
Sarkoleaks
Enregistrements de Sarkozy par Buisson, 1er extrait : Guéant, Musca, Mercier et les interventions sur les juges
Publié le 12 mars 2014
26 février 2011. Sur le perron de la résidence de la Lanterne, Nicolas et Carla Sarkozy saluent plusieurs conseillers du président qui viennent d’assister à une réunion stratégique pour la suite du quinquennat. Parmi ces conseillers se trouve Patrick Buisson… qui a tout enregistré.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
26 février 2011. Sur le perron de la résidence de la Lanterne, Nicolas et Carla Sarkozy saluent plusieurs conseillers du président qui viennent d’assister à une réunion stratégique pour la suite du quinquennat. Parmi ces conseillers se trouve Patrick Buisson… qui a tout enregistré.

Nous avons été contraints de retirer de notre site l’extrait de l’enregistrement et sa retranscription que nous avons publié le 4 mars dernier, en exécution d’un jugement du Tribunal de Paris du 11 mars 2014. Nous avons relevé appel du jugement, en espérant que la Cour, infirmant cette décision, nous permettra de le remettre alors en ligne.

Le 5 mars dernier, Atlantico a publié les preuves des enregistrements réalisés par Patrick Buisson à l'insu de Nicolas Sarkozy et de ses conseillers. Ces enregistrements pirates réalisés en février 2011 comprennent notamment les conversations d’anciens proches du président de la République de l’époque. L’une d’entre elles implique le publicitaire Jean-Michel Goudard. Hier, mardi 11 mars, le Tribunal de Grande Instance de Paris a demandé à Atlantico.fr de supprimer ces enregistrements et leurs retranscriptions sous astreinte journalière de 5 000 euros.

Selon le Tribunal de Grande Instance de Paris, la publication d’extraits des enregistrements réalisés "à l'insu et sans accord" de Jean-Michel Goudard constitueraient une atteinte à la vie privée. Une interprétation qu’Atlantico conteste.

Que dit l’extrait qu’Atlantico a décidé de mettre en ligne ? On y entend Patrick Buisson, s'inquiétant du fait que le remplaçant de Claude Guéant au secrétariat général de l’Elysée, Xavier Musca, ne soit pas aussi informé des dossiers ou des affaires en cours et moins proche du parquet que ne l’était celui qui allait quitter l’Elysée pour devenir ministre de l’intérieur. Sur le fond et ce dont cet extrait atteste est l’existence d’une porosité entre le pouvoir judiciaire et le pouvoir exécutif susceptible de nuire à l’intérêt général.

Pour l’avocat Henri Leclerc, « la séparation des pouvoirs a toujours été un problème dans notre société. Cela vient du fait de la nature même de notre système judiciaire, trop faible par rapport au pouvoir exécutif » et l’ancien président de la fédération internationale des Droits de l’Homme de poursuivre « Aujourd'hui, il faut réformer notre système de justice avec un parquet indépendant. Car la difficulté se tient là. Le statut du parquet est essentiel ». Au contraire, l’ancien premier président de la Cour d’appel de Paris Jean-Claude Magendie estime que l’indépendance du Parquet serait dangereuse. « Si le parquet est indépendant, l'autorité judiciaire sera coupée de plus en plus de la réalité politique. Or, le parquet peut être le moyen pour la Justice de s'adosser à un pouvoir élu ». Deux conceptions radicalement opposées du système judiciaire, mais qui toutes deux prouvent bien que les extraits mis en ligne par Atlantico la semaine dernière et retirés ce jour en raison de la décision du TGI de Paris illustrent très exactement cette problématique au cœur du débat et d’une importance majeure puisqu’il s’agit des propos de proches conseillers du chef de l’Etat de l’époque.

Les extraits mis en ligne par Atlantico des échanges entre les conseillers de Nicolas Sarkozy montrent également le regret de Patrick Buisson de ne pouvoir influencer le Garde des sceaux de l’époque, Michel Mercier, jugé trop peu interventionniste vis-à-vis des magistrats en charge des instructions. La façon dont deux conseillers du président de la République évoquent ce sujet au sortir d’une réunion de travail constitue encore une information pertinente pour le public puisque dans ce passage, c’est toujours de la situation stratégique du parquet qu’il est question. Comme le rappelle l’ancien conseiller d’Etat Didier Maus, spécialiste du droit constitutionnel, « le parquet est un organe hiérarchisé, soumis à l'autorité du garde des Sceaux pour la politique pénale générale. Ce n'est pas un organe doté d'une indépendance ».

En respect de la décision du TGI de Paris, Atlantico retire les enregistrements pirates impliquant le publicitaire Jean-Michel Goudard mais persiste dans sa conviction : ces extraits sont des informations majeures, d’intérêt général.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
En savoir plus
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
03.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
04.
Semaine de canicule : ces erreurs qui vous feront encore plus ressentir la chaleur alors que vous cherchiez l’inverse
05.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
06.
Pourquoi l’influence de Melania Trump sur son mari dépasse de loin ce qu’on en voit
07.
« L'homme-arbre » demande à être amputé
01.
Ecouter la langue de l'autre parler
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
02.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
05.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
06.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
Commentaires (42)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Anguerrand
- 11/03/2014 - 12:31
À quand une clarification de la ligne politique d'Atlantico
Quand on lit les interventions pratiquement toutes apposées aux publications d'Atlantico, et que ceux ci persistent à les diffuser ,on peut vraiment se demander pour qui roule Atlantico ,est ce le PS, ou est ce le FN?
Bizarre , comme par hasard en pleine campagne électorale, ces partis vous disent merci.
Bizarre également que la rédaction ne se justifie pas d'avoir relayé de tels ragots qui feront du dégât pour Sarkozy et comme pour l'affaire Bettencourt des semaines de ragots et 2 lignes pour démentir.
Honte à ce journalisme de poubelle qui affirme sans enquête sérieuse.
Jackturf
- 10/03/2014 - 07:52
TEL EST PRIS QUI CROYAIT PRENDRE

Atlantico a déjà retiré le 2ème extrait de son site (conversation avec Carla Bruni, info le Figaro), mais ça ne suffira pas à subir une raclée sans précédent au tribunal ce lundi. Fallait pas faire les poubelles et jouer les voyeurs. J'espère que sa direction en retiendra la leçon.
.
Quand à ceux qui trouvaient cela normal, c'est qu'ils ont perdu tout sens de la morale et sont tombés bien bas. Ceci dit avec la nouvelle stasi que nous avons au gouvernement, rien de plus normal pour un citoyen que de faire les poubelles de son voisin et de le dénoncer au politbureau...
.
Atlantico vous vallez mieux que ça ? NON ?

fifi-brindacier
- 07/03/2014 - 20:59
À qui profite le crime ?
C'est à vomir, du Détective à l'état pur !
Quelle honte ! La classe politique en est vraiment là ? Je ne parle pas des propos rapportés qui sont nuls et non avenus tant la méthode pour les récolter est obscène.
Trahir un ami publiquement (ou pas, vu que c'est magouille et compagnie), c'est l'acte le plus immonde qui puisse exister.
J'espère que tout cela sera balayé par une gigantesque vague bleu marine aux prochaines élections.
Ces gens-là ne sont pas fiables, ils sont là depuis toujours, ils se connaissent tous, c'est "un pour tous, tous pourris".
Aucune moralité, toutes des ordures.
Franchement, il fait les expulser de France car ils sont nuisibles.
Refaire le bagne de Guyane et les enfermer là-dedans à vie (surtout que nous avons déjà un pied en Guyane dans tout ce cloaque !)
Et après ça ils se demandent pourquoi les français votent bleu marine : pour une raison simple, que vous dégagiez, que vous disparaissiez de nos horizons, que vous arrêtiez de tout grignoter comme de gros rats.
Pour ne plus entendre parler de cette bande de malfaiteurs.