En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
info atlantico
Révélations

Enregistrements clandestins de Nicolas Sarkozy par Patrick Buisson : Atlantico va mettre en ligne des extraits des conversations

Publié le 05 mars 2014
Ce n'est plus une rumeur : Patrick Buisson, alors conseiller à l'Elysée, a enregistré Nicolas Sarkozy à son insu. Atlantico détient la preuve audio.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce n'est plus une rumeur : Patrick Buisson, alors conseiller à l'Elysée, a enregistré Nicolas Sarkozy à son insu. Atlantico détient la preuve audio.

Le Canard Enchaîné annonce qu’il publie dans son édition de demain "les preuves" que l’ancien conseiller à l’Elysée de Nicolas Sarkozy, Patrick Buisson, enregistrait bien le président de la République à son insu. L’hebdomadaire satirique publie en effet un verbatim d’une réunion entre Nicolas Sarkozy, son conseiller en communication le publicitaire Jean-Michel Goudard et Patrick Buisson qui avait pourtant nié en bloc les accusations du Point qui a révélé l’existence de ces enregistrements pirates  il y a  trois semaines.

Atlantico s’est procuré d’autres enregistrements. On y entend notamment Patrick Buisson, après une réunion avec le chef de l’Etat, s’interroger auprès d’un autre conseiller sur la capacité du nouveau secrétaire général de l’Elysée Xavier Musca à savoir "se mouiller" auprès du Parquet  autant que Claude Guéant pour les "affaires", ou encore commenter le risque pour le sondeur Pierre Giacometti de perdre "des contrats" en raison du départ du gouvernement de Brice Hortefeux.

Atlantico mettra en ligne demain matin les extraits sonores de cette conversation.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

05.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

06.

Qui a dit « j’ai une intolérance aux homards, je n’aime pas le caviar, le champagne me donne mal à la tête » ?

07.

Après l’annonce de la mort d’Hamza Ben Laden, de hauts responsables d’Al-Qaida réapparaissent

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

02.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

06.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
tiffany
- 05/03/2014 - 13:37
détestable
désolé je trouve ce procédé détestable et condamnable. Celui qui a enregistré est un pourri, celui qui l'a transmis à la presse aussi, et maintenant les médias qui s'en font échos sont aussi des pourris,. Dans tous les autres pays, un individu qui enregistraient le Chef de l'état à son insu irait en taule
Je ne m'abaisserais pas à écouter ces enregistrements
jonatt
- 05/03/2014 - 12:20
La poubelle du canard !
Votre indépendance ne se prouve pas par la mise en avant de la poubelle ! Vous devenez des receleurs et votre audience sera durement sanctionnée dans les semaines à venir ! Dès a présent je n'ai plus aucun intérêt a vous lire !!
Anguerrand
- 05/03/2014 - 07:33
Atlantico
n'a t il pas d'autre sujet à traiter, un certain Hollande et sa clique qui font le bonheur des français...malgré eux.
Une véritable dictature de la pensée par exemple, j'attend plus d'Atlantico sur ces sujets que de taper sur la droite, les sujets ne manquent pas.
Les socialistes sont en train de reconstruire une société ou une minorité impose a la majorité une société ou l'on ne reconnaît plus la France et ses valeurs, mais Atlantico fait pas moins de 5 articles à charge.