En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© Reuters
Ça brûle !
Coups de soleil : on connaît maintenant l'origine des douleurs
Publié le 09 août 2013
Et il se pourrait que l'on arrive à les atténuer.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et il se pourrait que l'on arrive à les atténuer.

Qui dit été dit soleil donc... coup de soleil. Cet incontournable des vacances a le don de ruiner un bel après-midi à la plage à grands coups de démangeaisons, de douleurs et de sensations de picotement que la Biafine et les après-soleil peinent à faire disparaître. Une galère estivale qui pourrait trouver son épilogue. Une équipe de scientifiques américains affirme en effet avoir trouvé la molécule responsable des douleurs engendrées par les coups de soleil.

"Bloquer cette molécule, appelée TRPV4, permet de protéger la peau contre les effets douloureux des coups de soleil", rapporte le site Medical Xpress, relayant une étude publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS). Cette dernière se situe à la surface de la couche supérieure de la peau. Quand celle-ci est exposée au soleil, les rayons UVB activent ces canaux et laissent pénétrer des ions de calcium dans les cellules, provoquant ainsi la douleur.

Cette découverte pourrait non seulement permettre d'atténuer les douleurs mais aussi de prévenir le cancer et le vieillissement de la peau. Il s'agirait alors de fabriquer des crèmes solaires pouvant bloquer la fameuse molécule TRPV4 pour limiter les effets des coups de soleil. Les chercheurs restent toutefois prudents concernant leur trouvaille, ne connaissant pas encore les conséquences d'un tel blocage.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Santé, été, coups de soleil
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires