En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

03.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

06.

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

07.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
light > High-tech
Jeu de vilains
Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes
il y a 12 heures 8 min
light > Société
Transports
Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels
il y a 12 heures 41 min
pépites > France
Chaos
Gilets jaunes : en raison des violences, la préfecture a décidé d'interdire la manifestation prévue cet après-midi
il y a 13 heures 44 min
pépites > Environnement
Volte-face
Huile de palme : l'Assemblée vote finalement pour la suppression de l'avantage fiscal
il y a 14 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

La Fabrique des salauds : Un livre-choc, un roman-fleuve aussi dérangeant qu’indispensable sur l’histoire allemande du XXe siècle

il y a 15 heures 26 min
décryptage > France
Censure

Alerte météo sur la liberté d’expression

il y a 18 heures 11 min
décryptage > Société
Polémique

Culture du viol, polémiques et gadgétisation du débat public

il y a 18 heures 35 min
décryptage > France
Crise de foi (en l’avenir)

Vague à l’âme démocratique : 30 ans après la chute du mur de Berlin, la France et l’Europe de l’Ouest en plein désenchantement

il y a 18 heures 58 min
décryptage > Science
Bonnes feuilles

Quand l'échange avec autri stimule notre cerveau : les atouts de l'intelligence collective décryptés

il y a 19 heures 21 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les principaux outils et les solutions médicales de demain pour lutter efficacement contre les maladies cardio-vasculaires

il y a 19 heures 24 min
Pas bien
Un tiers des Français avoue avoir déjà fraudé son assurance
il y a 12 heures 23 min
pépites > France
Enquête
Projet d'attentat contre Emmanuel Macron : deux hommes mis en examen
il y a 13 heures 8 min
pépites > France
Prudence
Pluies et inondations : des départements du sud-ouest en vigilance orange
il y a 14 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Orbital, tome 8 : contacts" : Orbital, une série qui tourne rond

il y a 15 heures 22 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 17 heures 32 min
décryptage > International
A l'écart

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

il y a 18 heures 28 min
décryptage > France
Soif de populisme

Mais que révèlent les attentes paradoxales des Français vis-à-vis des Gilets jaunes ?

il y a 18 heures 47 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement
il y a 19 heures 5 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le jour où Howard Carter et Lord Carnarvon ont découvert les trésors cachés et les vestiges du tombeau de Toutankhamon

il y a 19 heures 23 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Un virage libéral sauvera-t-il la France d'Emmanuel Macron ?

il y a 19 heures 25 min
Toc Chef ?

Top Chef d'un soir... Mon expérience chez Cyril Lignac

Publié le 05 avril 2011
Cyril Lignac a délivré ses derniers conseils culinaires ce lundi soir, à l'occasion de la finale de l'émission "Top chef" sur M6. L'avocat Alban Raïs avait testé l'un de ses cours de cuisine. Le jeune chef médiatique est-il aussi à l'aise derrière les fourneaux que devant les caméras ?
Né le 10 mai 1976, Alban Raïs est avocat depuis 2002,  il est spécialisé dans le droit pénal des affaires, le droit de la responsabilité, et conseil d'entreprises.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alban Raïs
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Né le 10 mai 1976, Alban Raïs est avocat depuis 2002,  il est spécialisé dans le droit pénal des affaires, le droit de la responsabilité, et conseil d'entreprises.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cyril Lignac a délivré ses derniers conseils culinaires ce lundi soir, à l'occasion de la finale de l'émission "Top chef" sur M6. L'avocat Alban Raïs avait testé l'un de ses cours de cuisine. Le jeune chef médiatique est-il aussi à l'aise derrière les fourneaux que devant les caméras ?

Après l’ouverture d’un restaurant gastronomique à Paris (Le Quinzième), la reprise d’une institution parisienne, par ailleurs, inscrite aux Monuments Historiques (Le Chardenoux), le lancement d’un magazine de cuisine (Cuisine by Cyril Lignac) ou encore l’animation d’émissions télévisées telles M.I.A.M. (Mon Invitation A Manger) et Le Chef contre-attaque etc.,  je me suis, naturellement et comme bon nombre d’envieux, interrogé sur les qualités réelles de Cyril Lignac, ce jeune chef de 33 ans seulement, labellisé M6.

Son parcours atypique comme sa soudaine popularité lui ont souvent valu les qualificatifs de « phénomène commercial », de « buzz » ou encore de « produit marketing dérivé de telle émission figurant de longue date au PAF outre-manche ».

Dans ces conditions, on pouvait effectivement et légitimement s’interroger sur les galons de ce jeune Chef devenu porte-parole de la popularisation, en France, de l’art culinaire appliqué ainsi que nouveau fer de lance de lutte contre la malbouffe. Ses galons sont-ils mérités ? 

Selon le Chef Cyril Lignac, le secret de « l’art du bien manger » serait « le plaisir avant tout. Quand on a envie, on fait de la bonne cuisine ». Mais à regarder de plus près les techniques employées par les finalistes de Top Chef, l’on en vient nécessairement à douter. Aussi, convenait-il de vérifier ses dires.    

Une expérience surprenante...

Adepte des plaisirs de la table – de l’apéritif pris en cuisine, armé d’un couteau et d’une planche à découper, aux festivités du repas pris entre amis – mais ne dépassant guère le niveau de l’amateurisme le plus sommaire dans l’art culinaire appliqué, je me suis donc inscrit à l’un de ses cours de cuisine dispensés en son atelier situé au cœur de Paris : Cuisine Attitude

J’ai alors découvert un cadre insolite, sous verrière, doté d’un mobilier et de matériel design mais fonctionnel (dont un gigantesque plan de travail bardé d’une dizaine de pianos), des murs porteurs avec caves encastrées et enfin, un espace dédié au vin.

L’expérience qu’il m’a alors été donné de vivre fut surprenante. En compagnie de neuf autres élèves et placé sous l’égide d’une équipe dynamique , j’ai pu apprendre, en trois heures de temps et effectivement en toute simplicité, à reconnaître et manipuler des produits de qualité, à user de techniques que je pensais, jusque-là, hors de ma portée (notamment celle, impressionnante, de la coupe rapide), à dresser une assiette telle celles figurant dans mes livres de cuisine. Le tout, avant de déguster, avec ceux qui étaient devenus mes comparses d’un soir, nos propres créations.

...mais éprouvante

Monter un sabaillon, éviter l’oxydation des légumes ou encore les blanchir, réserver, couper en brunoise etc. Autant de mots et expressions qui me sont désormais connus et qui, en tout état de cause, m’ont été rappelés aux termes de petites fiches techniques simplifiées remises à l’ouverture des cours.

Attention cependant au revers de la médaille… Faible nature s’abstenir : rester deux à trois heures débout, à s’activer dans tous les sens pour tenter d’offrir quelque plaisir inconnu à vos papilles gustatives n’est pas donner à tout le monde et peut provoquer des maux jusque-là insoupçonnés. Mes jambes s’en rappellent encore…  

De même, éviter de reproduire chez vous certaines des recettes transmises, si vous ne souhaiter pas passer trois heures supplémentaires (après ces trois heures déjà bien éreintantes de préparations) à tenter de rétablir l’ordre et le calme dans votre cuisine. 

Quoiqu’il en soit et au vu de cet apprentissage dispensé en votre atelier – apprentissage réel et sérieux de cet art culinaire dont je pensais la maîtrise réservée à quelques uns seulement – Chef Lignac, vous aviez (quasiment) raison ! L’art du bien manger, facile et accessible à tous (j’en suis la preuve vivante), existe bel et bien. Mais rapide ? J’en doute encore…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

03.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

06.

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

07.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
thuguerre
- 04/04/2011 - 18:00
Rapidité différent de facilité et de sanité
- cuisiner longtemps ne veut pas nécessairement dire manger sain,
- cuisiner vite ne veut pas nécessairement dire manger mal.

Je pense que ce que souhaite défendre Cyril Lignac est le fait que bien manger n'est pas synonyme de longs temps et difficulté de préparation. Choisir les bons produits (pas plus long que choisir les mauvais) c'est déjà un premier pas.