En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Tesla Motors
Pari fou

Tesla : Elon Musk dévoile la raison secrète qui l'a incité à investir dans les voitures électriques

Publié le 11 juin 2017
Tesla est née de la décision de General Motors d'abandonner les véhicules électriques.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Tesla est née de la décision de General Motors d'abandonner les véhicules électriques.

Le PDG de Tesla, SolarCity et SpaceX, Elon Musk, très actif sur Twitter, a rédigé plusieurs messages jeudi 9 juin pour lever un coin du voile qui entoure la création du constructeur automobile Tesla. 

"Peu de gens savent que nous avons lancé Tesla lorsque General Motors a énergiquement rappelé tous les véhicules électriques de leurs clients en 2003 et les a démoli dans une casse", écrit-il dans un premier message. "Ils l’ont fait contre la volonté de leurs propriétaires, qui ont organisé une veillée à la bougie pour protester contre la mort de leurs voitures", poursuit-il. 

C'est cet attachement des propriétaires de véhicules électriques à leur monture qui a incité Elon Musk à investir, dès 2004, dans Tesla Motors, start-up créée en 2003 par Martin Eberhard et Marc Tarpenning.

"Puisque les grands constructeurs automobiles étaient en train de mettre fin à tous leurs programmes de véhicules électriques, l'unique chance était de créer une entreprise, même si c’était quasi-certain d’échouer. Ça n’était pas pour les subventions gouvernementales ou pour générer des profits. Il y avait 90% de probabilités de tout perdre (c’est presque arrivé à plusieurs reprises), mais c’était la seule chance", assure le milliardaire.

Interrogé par un internaute pour savoir s'il considérait cet investissement comme un "succès total", Elon Musk a répondu : "il y a encore un long chemin à faire, mais nous avons convaincu la plupart des constructeurs de lancer un programme de véhicules électriques, et nous leur avons donné tous nos brevets pour aider, c’est déjà ça."

La société Tesla, qui a pour l'instant livré 200.000 véhicules depuis son premier modèle, le Roadster, en 2008, est désormais mieux cotée en bourse que General Motors. C'est déjà ça.

Vu sur : Lu sur Twitter
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

02.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

03.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Un Rugy de perdu, 10 populistes de retrouvés ? Quand les opérations mains propres ne produisent pas la vertu escomptée

06.

Quand Nelson Mandela rejoignait Johnny Clegg sur scène

07.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires