En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Passion cachée
Najat Vallaud-Belkacem confie écrire des chansons "à la façon d’un Calogero ou d’un Vianney"
Publié le 26 mai 2017
"J'en éprouve le besoin, c'est un exutoire. Si j'ai envie de me retirer une obsession de la tête, je me mets devant une feuille de papier et je brode à partir d'un mot, de sa sonorité", explique l'ancienne ministre.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"J'en éprouve le besoin, c'est un exutoire. Si j'ai envie de me retirer une obsession de la tête, je me mets devant une feuille de papier et je brode à partir d'un mot, de sa sonorité", explique l'ancienne ministre.

Dans un entretien accordé au Parisien Magazine, publié cette semaine, Najat Vallaud-Belkacem évoque pour la première fois sa passion jusqu'ici discrète pour la musique. L'ancienne ministre de l'Éducation nationale, qui avait publié sur son compte Twitter un clip de l'artiste Vianey le jour de son départ du gouvernement, explique qu'elle compose des chansons depuis son plus jeune âge. 

"J'en éprouve le besoin, c'est un exutoire. Si j'ai envie de me retirer une obsession de la tête, je me mets devant une feuille de papier et je brode à partir d'un mot, de sa sonorité. J'écris en alexandrins, souvent. Je parle de faits de société, à la façon d'un Calogero ou d'un Vianney aujourd'hui. La chanson, pour moi, permet de dire l'indicible, la douleur. Elle est de salubrité publique", confie Najat Vallaud-Belkacem. 

L'ancienne ministre précise toutefois que ses chansons sont composées sans aspiration particulière, et laissés de côté pour "une autre vie."

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
02.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
03.
La vraie raison qui pousse Apple à multiplier le nombre d’Iphones qu’ils veulent lancer chaque année
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
07.
Ces risques malheureusement ultra prévisibles liés au retour de l’encadrement des loyers à Paris
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Poussard Gérard
- 29/05/2017 - 18:56
Lachez nous avec la franco marocaine
Musulmane qui a detruit lecole piur rendre nos enfants illettrés et dont les citoyens de Villeurbanne ne veulent pas comme députée..une petition circule...
Anouman
- 27/05/2017 - 20:55
Chansons
Elle devrait proposer ses textes à la fine fleur de la chanson française: ils n'ont pas peur du ridicule, ni des "fôtes d'ortograf"
horus35
- 27/05/2017 - 18:40
Carla! Maintenant najat !
Qu'elle plaie ! Qui peut lui ecpliquer a cette nullité qu'apres nous avoir fait chier pendant 5 ans nous avons besoin de ne plus voir sa tronche de petasse faux- jeton au sourire de niaise ? Ras le bol de ces moins que rien !