Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran CNews

Prévention

Trois premiers cas du coronavirus en France : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Agnès Buzyn

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a confirmé ce vendredi trois premiers cas en France du coronavirus chinois

Les trois patients qui présentent des symptômes du coronavirus chinois sont hospitalisés à Bordeaux et à Paris. Il s’agit des tous premiers cas européens. 

Les deux premiers patients s’étaient tous les deux rendus en Chine. Ils ont été placés en isolement.

Un troisième cas du coronavirus apparu en Chine a été détecté en France, a annoncé vendredi soir le ministère de la Santé. Ce cas, "proche parent de l'un des cas, qui était en cours d'investigation, vient d'être confirmé", selon un communiqué.

Agnès Buzyn s’est donc exprimée devant les médias ce vendredi : 

"Il faut traiter une épidémie comme on traite un incendie, très vite repérer la source [et le] circonscrire le plus vite possible. […] On voit bien la difficulté dans un monde comme le nôtre de fermer les frontières, ça n’est en réalité pas possible. Pour les voyageurs qui rentrent de Chine, il est important de se surveiller, et au moindre signe respiratoire ou si on a de la fièvre, il ne faut pas aller aux urgences, il faut appeler le centre 15 qui vient chercher le patient".

La Chine lutte activement contre ce coronavirus 2019 n-CoV apparu en décembre sur un marché de la ville de Wuhan. Plus de 40 millions de personnes ont été confinées, des villes ont été placées en quarantaines. Les festivités du Nouvel an chinois ont été annulées à Pékin. 

Selon un nouveau bilan, 41 personnes seraient mortes des suites du coronavirus chinois. 

En France, des informations seront dorénavant communiquées chaque jour par le ministère de la Santé et par Agnès Buzyn au sujet de ce virus.

CNews - Jean-Marc Morandini.com - Dailymotion

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !