Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Reuters
La passation de pouvoir entre Macron et Montebourg

Du changement

Remaniement : revivez la passation de pouvoir entre Montebourg et Macron

Au cours de celle-ci le nouveau ministre de l'Economie s'est engagé à poursuivre le "redressement productif du pays".

L'un arrive, l'autre s'en va. Comme à chaque lendemain de remaniement ministériel, on a eu droit aux traditionnelles passations de pouvoir. Et la plus médiatique (et la plus attendue) était celle entre Arnaud Montebourg et son remplaçant Emmanuel Macron.  Prenant la parole en premier, celui qui, par ses propos polémiques, a provoqué le changement de gouvernement a d'abord adressé "des remerciements qui ne sont pas de politesse" à Bercy. Puis il a assuré à successeur être "heureux que ce soit toi qui me succèdes". 

"Je connais ton talent. Je sais l'amitié qui nous unis. Les désaccords ne sont pas un problème. Je suis heureux que ce soit toi qui me succèdes. Le testament que je te laisse sera respecté, je le sais" a déclaré Arnaud Montebourg. Et d'assurer ensuite que "l'esprit du Made in France allait continuer à souffler sur Bercy". Puis le nouveau ministre de l'Economie de conclure : "Il faut savoir quitter la scène quand on ne sait pas plus longtemps jouer la comédie". 

Son remplaçant c'est voulu tout de suite dynamique. "Je crois au redressement productif et je continuerai le travail qui a été fait avec cette volonté, chaque jour, d'améliorer les résultats de la France et de restaurer la confiance", a ainsi assuré Emmanuel Macron, après avoir rendu un "sincère hommage" à son prédécesseur. Et de poursuivre : "Il n'y a pas la moindre hésitation, le moindre doute : ce sera continué. Le redressement productif, l'attachement à la production en France, seront des valeurs que je veux porter au quotidien et que je continuerai à porter".

lu sur I<Télé

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !