Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Gangsta

Quand un député LREM joue le chef d'un gang de braqueurs dans un clip de rap

Le député Jean-François Cesarini est comédien amateur depuis une dizaine d'années.

Un député dans un clip de rare, c'est suffisamment rare pour être signalé. Le 16 janvier, le rappeur avignonnais N-Jay a mis en ligne son nouveau clip, dans lequel un groupe de braqueurs braquent une "banque de sourires" pour les rendre à la population. Si le thème du banditisme est courant dans le rap, la bienveillance de celui-ci est plus étonnante. Et, surtout, le chef du gang n'est autre que Jean-François Césarini, député LREM du Vaucluse. 

"Je ne vais pas changer parce que je suis député", explique à La Provence le député, qui est comédien amateur depuis dix ans. "Tout le monde est assez intelligent pour voir que ce ne sont pas des vrais pistolets à l'image !" précise-t-il.

Concernant son passe-temps, il précise : "Des députés consacrent deux à trois heures par semaine à la philatélie ou au macramé. Moi, il se trouve que j'aime être dans la création artistique, qui plus est quand elle permet de mettre en lumière des talents de notre territoire."

"Je ne veux pas être député à 100%, sinon on devient vite un crétin dans un vase clos", assure-t-il.

Lu dans La Provence

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !