Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran Youtube
Guy Bedos égratigne Charlie Hebdo.

Malvenu

Quand en 2012, Guy Bedos souhaitait que les journalistes de Charlie Hebdo "crèvent"...

L'humoriste estimait que le journal satirique n'était "pas drôle".

Lire également : "Qu'ils crèvent" : Guy Bedos s'explique sur la vidéo polémique concernant Charlie Hebdo

Forcément, cela fait tâche désormais. Dans une vidéo datée d'octobre 2012, et accordée à Var-Matin, Guy Bedos est interrogé sur Charlie Hebdo. Et l'humoriste ne se gêne pas pour égratigner sévèrement le journal satirique. 

"Charlie Hebdo ce n'est pas mes copains", lâche Guy Bedos. "Qu'ils crèvent ! Ils ont pris des risques sur la peau des autres. En plus ils ne sont pas drôles."

"Depuis que Reiser est mort, depuis que Siné n'est plus là, ils ne me font pas rire", ajoute-t-il. "C'était nul l'histoire de Mahomet.  Je m'en fous de Charlie Hebdo!"

"Je n'ai pas de leçon d'insolence à recevoir de gens qui se sont couchés", renchérit encore l'humoriste. "Notamment Philippe Val qui s'est couché devant Nicolas Sarkozy pour devenir directeur de France Inter. Dans la résistance, on aurait pas été dans le même réseau".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !