Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Chaos

Paris : un débat sur la construction d'un centre pour SDF dans le 16e arrondissement dégénère

Environ 1000 riverains étaient venus manifester leur très vive opposition à ce projet.

Scène de chaos dans le très chic XVIe arrondissement de Paris. Lundi soir, la présentation d'un projet de centre d'hébergement d'urgence en bordure du bois de Boulogne à l’université Paris Dauphine, a dégénéré. Environ 1000 riverains étaient venus manifester leur très vive opposition. Et les noms d’oiseaux étaient de sortie : "salope", menteur", "collabo", "stalinien"... La réunion, censée durer deux heures, a été stoppée au bout de 25 minutes, et le grand amphithéâtre de l'université a été évacué.

La préfète de Paris Sophie Brocas a pourtant rappelé que ce centre d’une capacité d'accueil de 200 personnes, soutenue par la maire de Paris Anne Hidalgo n'accueillera que des sans-abris :"je le dis avec la plus grande fermeté : il n'y aura pas de migrants dans ce centre, de personnes qui viennent d'Afrique et d'ailleurs". Mais les explications n’ont pas calmé les riverains. Le maire Les Républicains du 16e arrondissement Claude Goasguen a dénoncé pour sa part un diktat. Le centre d’accueil devrait ouvrir cet été .

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !