Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Les casseurs de sortie

Loi "sécurité globale" : 50.000 manifestants en France, des violences à Paris

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées ce samedi dans plusieurs villes de France pour une nouvelle journée de manifestation contre la loi "Sécurité globale". Le ministère de l'Intérieur a dénombré 52.350 manifestants sur le territoire, dont 5000 dans la capitale. 

A Paris, la manifestation a rapidement dégénéré. Entre "400 et 500 éléments radicaux", selon une source policière citée par le Figaro, ont commis de nombreuses dégradations, avec des commerces vandalisés - dont une agence bancaire Banque populaire dont les documents ont été brûlés - et plusieurs voitures incendiées. Des policiers ont été la cible de cocktails molotovs.

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé sur Twitter "64 interpellations" sur tout le territoire. "Parmi les blessés, 8 forces de l'ordre. Leur courage et leur honneur forcent le respect de tous", a écrit le ministre. "Soutien à nos policiers et nos gendarmes, une nouvelle fois très violemment pris à partie", a-t-il aussi rédigé.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !