Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Confinement

Déplacement non justifié: l'amende passe à 135 euros à partir d'aujourd'hui

L’amende vient de passer en catégorie 4, selon un décret publié ce mercredi au journal officiel.

Le ministre de l'intérieur l'annoncait lundi soir : l'amende de 38 euros, adressée en cas de présence non justifiée dans la rue, va voir son montant augmenté, jusqu'à atteindre les 135 euros. C'est le cas depuis ce mercredi matin, avec la publication au journal officiel. 

Il s'agit d'une « contravention de la 4e classe réprimant la violation des mesures destinées à prévenir et limiter les conséquences des menaces sanitaires graves sur la santé de la population », est-il écrit. Cette contravention, qui pourra être majorée jusqu'à 175 euros, vise à réglementer « les déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus covid-19, ainsi qu'en cas de méconnaissance des mesures prises sur son fondement », souligne aussi ce décret.

Le confinement, qui a débuté mardi à 12 heures, doit durer au minimum 15 jours. Pendant cette période, toute personne qui se déplace dans l'Hexagone doit être munie d'un formulaire d'auto-attestation, qui justifie de sa présence hors du domicile. L'objectif principal est d'éviter tout contact et tous regroupements de plusieurs personnes, qui permettraient de propager le virus et non de l'endiguer.

 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !