Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: ALAIN JOCARD / AFP

Flambée de violences

Défilé du 1er mai : des militants cagoulés saccagent un McDonald's

D'après Le Parisien, une concession Renault et une boutique de voitures sans permis ont également été attaquées.

La situation a dégénéré ce mardi 1er mai à Paris, alors que la manifestation parisienne et le cortège syndical avançaient difficilement. Des militants cagoulés ont détruit les vitres d'un McDonald's au niveau de la gare d'Austerlitz, et ont jeté des engins incendiaires et des fumigènes à l'intérieur. Les images, impressionnantes, ont été relayées sur les réseaux sociaux. D'après Le Parisien, une concession Renault et une boutique de voitures sans permis ont également été attaquées. Une voiture a été incendiée.

Sur Twitter, le ministre de l'Intérieur Gérard Colomb a déclaré : "Je condamne avec fermeté les violences et dégradations commises en marge du défilé syndical du #1erMai à Paris. Tout est mis en œuvre pour faire cesser ces graves troubles à l’ordre public et appréhender les auteurs de ces actes inqualifiables".

Au mciro de BFMTV, Stanislas Gaudon, secrétaire national du syndicat Alliance police", a expliqué que les menaces de débordements ont été connues, mais les ordres ont tardé à venir."

Selon 20 minutes Rennes, les tensions étaient également villes dans la ville bretonne.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !