Covid-19 : des soirées tests sans masque sont organisées dans une discothèque de Liverpool | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: capture d'écran Youtube / Dailymail / DR
Des soirées tests sans masque sont organisées dans une discothèque à Liverpool.

Déconfinement

Covid-19 : des soirées tests sans masque sont organisées dans une discothèque de Liverpool

3.000 personnes ont participé à la première soirée test dans une boîte de nuit de Liverpool. Une deuxième sera organisée ce samedi.

La ville de Liverpool est le théâtre d’une nouvelle expérimentation liée à l’étude de la propagation du virus et pour la stratégie de lutte contre la pandémie. Des soirées tests sans masque sont organisées dans une discothèque à Liverpool. L’objectif est d’étudier les risques de transmission du Covid-19 au sein de foules afin de mieux organiser la réouverture au public d’événements sportifs et culturels.

La réouverture des boîtes de nuit est prévue au Royaume-Uni le 21 juin.

Lors de ces soirées tests, 3.000 clubbeurs ont pu passer ce vendredi une soirée en discothèque à Liverpool. Cet événement test était organisé par les autorités pour évaluer les risques de contagion au coronavirus.

Une nouvelle session est organisée ce samedi, de 14h à 23h, à la discothèque Circus de Liverpool.

Pour accéder à la boîte de nuit, il faut fournir la preuve d’un dépistage négatif antigénique au coronavirus.

« Les participants seront également invités à effectuer un test PCR avant et après l’événement pour informer la recherche et s’assurer que toute transmission du virus est correctement surveillée », selon les précisions du gouvernement.

 Le port du masque n’est pas obligatoire.

Ces deux soirées s’intègrent dans une dizaine d’essais-pilotes afin d’étudier les risques de transmission du coronavirus au sein de foules afin de mieux anticiper et organiser la réouverture au public d’événements sportifs et culturels.

Deux projets de concerts-tests ont aussi été lancés en France, le 29 mai : l’un à Marseille, l’autre à Paris.

Sud-Ouest - DailyMail - Euronews - Liverpool

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !