Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Bruno Le Maire économie France Inter crise économique coronavirus covid-19

"Quoi qu’il en coûte"

Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"

Le ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, était l'invité du Grand entretien de France Inter ce mercredi 25 novembre. Le ministre a confirmé qu’il n’y aurait pas de hausses d’impôts malgré les mesures mises en place pour soutenir l’économie, les entreprises et les Français face à la crise du Covid-19. 

"Une dette ça se rembourse et je pense qu’il est important d’expliquer aux Français comment nous allons rembourser. (…) Sur le calendrier, nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid".  

Bruno Le Maire table notamment sur la croissance. Il souhaite également "rester responsable sur les finances publiques". Selon Bruno Le Maire, des "réformes de structure permettront d’avoir une dépense plus efficace". La réforme des retraites serait concernée.

Lors de cet entretien, le ministre de l’Economie a tenu à préciser le dispositif de nouvelles aides pour la dernière étape du confinement qui va "couvrir toutes les entreprises, sans exception, qui sont fermées". 

Le nouveau dispositif de soutien aux entreprises prévoit de pouvoir indemniser à hauteur de 20% du chiffre d'affaires celles qui resteront fermées coûtera 1,6 milliard d'euros par mois à l'Etat, selon les précisions ce mercredi du ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

Bruno Le Maire a indiqué qu’il était "favorable" à ce que les commerces puissent ouvrir tous les dimanches de décembre pour rattraper leur chiffre d'affaire perdu du fait de la crise sanitaire.

France Inter - Dailymotion

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !