Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Ultimes négociations

Brexit : Theresa May joue son avenir politique après le rejet de la motion de censure

Theresa May a survécu à la motion de censure déposée par l'opposition dans le cadre de la crise du Brexit suite au rejet massif par les parlementaires de l'accord sur le projet de retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne. Au total, 325 députés ont voté contre la motion de censure et 306 ont voté pour. 

Theresa May s'est exprimée à l'issue du vote :  

"La Chambre a renouvelé sa confiance envers ce gouvernement, je suis prête à travailler avec n'importe quel député pour tenir ma parole au sujet du Brexit et pour m'assurer que la Chambre conserve la confiance du peuple britannique". 

Le chef de l'opposition Jeremy Corbyn a appelé Theresa May à la raison sur la crise du Brexit : 

"Avant que des discussions positives ne puissent s’ouvrir, le gouvernement doit éliminer une bonne fois pour toutes la perspective d’un Brexit sans accord et du chaos qui en découlerait". 

La Première ministre britannique va tenter de négocier un nouveau plan jusqu'à lundi. Elle devra repasser devant le Parlement et obtenir l'approbation des députés. Theresa May va devoir négocier avec l'opposition et devoir tenter de resouder son parti, au bord de l'implosion. 

 

Euronews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !