Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Revue de blogs

#Hamsterkaeufe : on demande aux Allemands de se préparer à une catastrophe majeure

Le ministère fédéral de l'Intérieur allemand a rappelé de constituer des vivres et des réserves d'eau en cas de catastrophe ou conflit. Perplexes, les internautes allemands hésitent entre fou-rires et inquiétude.

Claire Ulrich

Claire Ulrich

Claire Ulrich est journaliste et fan du Web depuis très longtemps, toujours émerveillée par ce jardin aux découvertes, et reste convaincue que le Web peut permettre quelque chose de pas si mal : que les humains communiquent directement entre eux et partagent la chose humaine pour s'apercevoir qu'ils ne sont pas si différents et qu'il y a donc un moyen de s'entendre.

Voir la bio »

"Hamsterkaeufe' est le terme équivalent en allemand à nos "réserves d'écureuil" françaises, c'est-à dire faire des stocks. Ce hashtag a jailli sur Twitter suite à une déclaration totalement inattendues du ministère de l'Intérieur d'envisager le futur sous des couleurs sombres, sombres comme une catastrophe ou un conflit majeur.D'abord stupéfaits (que nous cache-t-on?) les mèmes des twittos ont vite fleuri :

'Allo? DHL? Vous pouvez me livrer chez moi?"

'Honte à toi, Madame Hamster!"

"Voilà, on est prêts' (Montage Kittypunk16)

L'humoriste allemand Kevin Klose ajoute une denrée de base importante aux vivres et à l'eau : "Le gouvernement fédéral conseille également d’acheter suffisamment d'internet pour ne pas vous retrouver sans. #Hamsterkäufe". 

La chose ne fait pas rire tout le monde. @Neno est furieux contre De Maizière, ministre allemand de l'Intérieur. "Le gouvernement fédéral conseille aux gens de faire des Hamsterkäufe, mais il accuse  Alternativ für Deutschland (parti anti-Europe et anti-Establishment, nldr) de 'créer un climat de peur'

Devant l'émotion et l'incompréhension, Mathias, dans un billet d'opinion sur le site d'information DW, calme le jeu en rappelant que les ministres allemands de l'Intérieur ont toujours, à intervalles réguliers, lancé des propos alarmistes, un peu pour justifier leur salaire dans un pays non belligérant, un peu pour donner des gages à l'électorat populiste allemand :'L'Allemagne n'a pas connu de ruptures d'approvisionnements depuis 1948', rappelle Mathias."Thomas de Maizière (...) donne un gage lui aussi de loin en loin aux populistes. A la télévision, il a insulté les réfugiés qui font chauffeurs de taxi. Avec ses homologues du gouvernement, il a publié une liste de consignes de sécurité qui n'est pas réaliste, et il le sait. Puis il a déclaré ne pas vouloir révéler la nature et la gravité des dangers qui couvent, pour que les Allemands puissent dormir. Pas très convaincant, tout ça, mais de Maiziere a du talent pour faire du bruit".

La curiosité l'a emporté : beaucoup d'Allemand sont allés consulter les 'consignes' officielles sur le site du ministère pour survivre 14 jours à à peu près tout. Comme nous sommes en Allemagne, le pain complet et les pommes de terre sont un must. Puis chacun a recommencé à s'amuser avec les mèmes des 'réserves du hamster'.

@ Comment vais-je expliquer ça aux enfants?

.

 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !