Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
François Hollande abordera de nombreux thèmes le 31 décembre
©Reuters

Avec ça

Voeux du 31 décembre : les détails du discours de François Hollande

Le président de la République évoquera la crise mais se voudra optimiste selon Le Point.

Les Français n'ont pas le moral. Le chômage en hausse, la croissance en berne, les impôts au summum... difficile d'être positif. Pourtant, François Hollande va tenter de l'être durant son discours à la télévision le 31 décembre au soir. Pour ses traditionnels voeux, le président de la République a donc choisi de faire face. Selon des indiscrétions du Point de ce samedi, "François Hollande s'exprimera 7 à 8 minutes" de manière classique.

Il tirera "un premier bilan" de l'année 2014 et surtout du pacte de responsabilité lancé l'an passé et qui entera en vigueur le 1er janvier 2015. Il évoquera aussi la réforme territoriale qui fait passer le nombre de régions à 13 au lieu de 22. Pour le chef de l'Etat, il s'agira de montrer que le pays est en marche et que les réformes avancent. 

"Sur le plan international, François Hollande rappellera les actions de la France en faveur de la paix et de la lutte contre le terrorisme de Daesh" écrit Le Point. Le président parlera aussi de l'agenda de la communauté internationale et de l'ONU. Il évoquera ensuite le"contre-choc pétrolier" qui représente un "changement majeur" selon lui. François Hollande devrait aussi parlé de l'Union européenne qui tarde à avoir de la croissance. 

Le Point croit encore savoir que "sur le plan national, le Chef de l'État abordera deux réformes à venir" : la loi Macron et "une loi Travail/Emploi qui prendra acte des négociations en cours entre les partenaires sociaux". Enfin, François Hollande abordera "le vent mauvais (selon son expression) qui souffle sur le pays et qui entraîne cette montée du racisme, de l'antisémitisme, ces attentats suicidaires, mais aussi, sur le plan politique, la vague montante du vote Front national à la veille de deux scrutins en 2015". Reste à savoir désormais si ce discours sera suivi et entendu par les Français. 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !