Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers

Épouvantable

Viols au parloir, zoophilie, inceste : le calvaire d'une famille sous la coupe diabolique d'un monstre

Mercredi 4 septembre, un Picard a été condamné à perpétuité pour une suite d'abominations sans nom.

La condamnation à perpétuité prononcé par la cour d'Assises de la Somme à Amiens doit mettre fin à l'enfer vécu par les membres d'une famille sous le joug sadique d'un père. 

Tout commence en 2000 dans cette famille recomposée comprenant une femme handicapée à la suite d'un accident provoqué par l'ivresse, ses enfants, une autre femme et les enfants qu'elle a eu d'une précédente union. Toutes ces personnes subissent le traitement  horrible du chef de famille qui est dans un premier temps condamné en 2003 pour le viol d'une de ses filles. 

Mais rien n'arrête le condamné : il demande alors à sa nouvelle compagne de lui envoyer ses filles pour les violer au parloir, ce qu'elle fait, sans que rien ne soit connu des services pénitentiaires. Et une fois sorti de prison, la liste des méfaits du Picard s'allonge jusqu'à l'écœurement. Il fait un enfant à l'une de ses belles-filles, demande à sa progéniture de copuler devant lui et à sa femme de coucher avec un chien (ce qu'elle refuse). Cependant, cette dernière acceptera de coucher avec son fils, âgé seulement de 15 ans. 

C'est le témoignage d'une de ses filles à une assistante sociale qui va révéler ces monstruosités et permettre aux enfants de sortir de cet enfer. La femme du criminel a elle écopé de 15 ans de prison pour complicité.

 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !