Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Un paparazzi  a été entendu dans l'affaire Benalla au sujet de la disparition du coffre-fort
©ALAIN JOCARD / AFP

Mystère

Un paparazzi a été entendu dans l'affaire Benalla au sujet de la disparition du coffre-fort

Soupçonné d'avoir aidé Alexandre Benalla avant la perquisition menée à son appartement à l'été 2018, le photographe Sébastien Valiela a été entendu le 12 août dernier par les policiers, d'après des révélations du Parisien.

Selon des informations du Parisien, le photographe Sébastien Valiela a été entendu le 12 août dernier sous le régime de l'audition libre par la brigade criminelle de Paris.

Lors de l'été 2018,  il "se trouvait à proximité du domicile de l'ancien collaborateur de l'Élysée à Issy-les-Moulineaux".

Le coffre-fort de l’ancien chargé de mission, l’un des derniers mystères de l’affaire Benalla, avait disparu à cette période et notamment avant une perquisition menée à son domicile.

Selon Alexandre Benalla, le coffre ne contenait que des armes utilisées en toute légalité. L’ancien chargé de mission de l’Elysée avait indiqué que le coffre avait été déménagé par l’un de ses amis, dont il avait gardé l’identité secrète. 
 
D’après le Parisien, "la justice s'interroge désormais sur une éventuelle destruction de preuves".

Selon Le Canard Enchaîné, deux SMS ont été retrouvés dans le téléphone d'Alexandre Benalla. Ils ont été envoyés la veille de la perquisition. Dans un des messages, un interlocuteur nommé "Seb", identifié plus tard comme Sébastien Valiela, annonce au collaborateur d'Emmanuel Macron qu'il est proximité de son appartement, à Issy-les-Moulineaux : 

"Dis-moi comment tu veux procéder ?"

Dans un autre message, transféré par Michèle Marchand à Alexandre Benalla, le même "Seb" dit à Michèle Marchand :

"Je ne suis pas loin de chez lui et je checke. Il y a des flics en civil qui traînent, il y a deux équipes télé […]. Qu'il m'envoie l'adresse, où je le récupérerai".

Le photographe a démenti toute intervention de sa part dans l'extraction du coffre-fort de l'appartement d'Alexandre Benalla. Sébastien Valiela n'a pas été inquiété à ce stade et est ressorti libre de son audition. Il n'a pas souhaité répondre au Parisien au sujet de cette affaire. 

Un autre nom avait été évoqué comme le potentiel "déménageur" du coffre-fort, Chokri Wakrim, un ancien militaire qui faisait des affaires avec Alexandre Benalla. Chokri Wakrim a formellement démenti ces accusations. 

Le contenu du coffre demeure un mystère.

Le Parisien et Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !