Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
©JOEL SAGET / AFP

Violente agression

Un des fils de Latifa Ibn Ziaten a été agressé à son domicile près de Rouen

Naoufal Ibn Ziaten a été frappé par plusieurs hommes dans la soirée de jeudi alors qu'il rentrait à son domicile. Il a été hospitalisé suite à cette agression. Son avocat va porter plainte. Ce drame intervient après les tags insultants et les menaces de mort découverts il y a un mois au domicile de sa mère, Latifa Ibn Ziaten.

Naoufal Ibn Ziaten a depuis été mis en garde à vue pour dénonciation mensongère de crimes ou délits. Il est soupçonné par la police d'avoir inventé son agression.

 

Naoufal Ibn Ziaten, le fils de Latifa Ibn Ziaten, a été agressé dans la soirée de jeudi. 

Selon son avocat Me Mouhou, le frère du soldat Imad Ibn Ziaten (abattu par Mohammed Merah en 2012 à Toulouse), rentrait chez lui à Darnétal, non loin de Rouen. 

"Il a été violemment frappé par au moins trois hommes, ils lui ont mis des coups de poings, lui ont projeté la tête contre les murs. Ces hommes l'ont certainement suivi […] Les agresseurs ont pris la fuite car mon client leur a dit que son père allait arriver". 

Un ami de Naoufal Ibn Ziaten a aussi été violemment agressé. Les deux victimes sont hospitalisées au CHU de Rouen. 

L'avocat de Naoufal Ibn Ziaten devaitd époser plainte dans la matinée. Une enquête a été ouverte. 

La police a placé sous surveillance le domicile de Latifa Ibn Ziaten et de son époux ainsi que celui du fils qui vient d'être agressé hier soir. 

Le domicile de Latifa Ibn Ziaten avait été tagué il y a un mois avec des menaces de mort et des inscriptions antisémites. 

France-Bleu

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !