Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Police
©Reuters

Insécurité

Un bilan de la Direction générale de la police nationale indique que le nombre de policiers blessés en mission a doublé en quinze ans

Les violences contre la police ne cessent d'augmenter : vingt fonctionnaires seraient blessés chaque jour

Selon un bilan de la Direction générale de la police nationale, révélé par Le Figaro, montre que le nombre des gardiens, gradés, officiers et commissaires blessés en mission a doublé en quinze ans, passant de 3842 à 7399 entre 2004 et 2019. 

Un autre bilan lui aussi signalé par Le Figaro montrait en août dernier que "près de 24.000 refus d’obtempérer ont été répertoriés en un an par les policiers et les gendarmes. Soit plus d’un toutes les 30 minutes!". On a vu récemment, aux Ullis, dans l'Essonne) qu'une policière a été gravement blessée par un conducteur qui fuyait un contrôle de police dans un camp de gens du voyage où trois personnes ont été interpellées après la découverte d'armes.

Sans oublier que "Les outrages à dépositaires de l’autorité publique ont, quant à eux, augmenté de 5,3 %, pour s’établir à 28.558 l’année dernière. Dans la même période, 36.043 violences à dépositaire de l’autorité publique ont été enregistrées. Soit presque une centaine par jour."

Et enfin, un chiffre édifiant : "63 commissariats ont été la cible d’attaques depuis janvier." ajoute Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !