Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Ecolos

Tricastin : des militants de Greenpeace pénètrent dans la centrale nucléaire

Les gendarmes de la Drôme ont confirmé la présence des militants lundi vers 6h30.

Plusieurs dizaines de militants de Greenpeace ont pénétré dans la centrale du Tricastin (Drôme) tôt ce matin, montant sur les infrastructures entourant les réacteurs pour y déployer deux banderoles. EDF a annoncé que 21 d'entre eux ont été interpellés.

Les activistes ont également projeté sur la structure de la centrale des messages tels que "Tricastin accident nucléaire", "Président de la catastrophe?" ou "Prêt à payer le prix?"

Les gendarmes de la Drôme ont confirmé la présence des militants lundi vers 6h30, sans pouvoir donner davantage de précisions. De son côté, le ministère de l'Intérieur a assuré que les militants n'avaient pas accédé aux "zones sensibles".

Sur son site, Greenpeace explique que cette action vise à demander à François Hollande "d'annoncer la fermeture de la centrale du Tricastin, parmi les cinq plus dangereuses de France".

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !