Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie

A bout

Travail : un quart des salariés français sont en état "d'hyperstress"

Selon une étude du cabinet Stimulus, dévoilée par FranceInfo, le travail en lui-même est la source de cette pression.

La France des travailleurs est-elle à bout ? Selon une étude réalisée sur 32 137 salariés travaillant dans 39 entreprises par le cabinet Stimulus, spécialisé en bien-être, 24% des salariés français sont en état "d'hyperstress", c’est-à-dire "à un niveau de stress trop élevé et donc à risque pour leur santé" précise le cabinet. Les femmes sont davantage concernées (28%) que les hommes (20%) mais les cadres et non-cadrés sont touchés de la même façon.

En revanche, "les taux d’hyperstress varient selon les secteurs d’activité" souligne le cabinet, le secteur le plus touché étant celui de la "santé humaine et des actions sociales" (42% de salariés en hyperstress) ainsi que celui des "arts, spectacles et activités récréatives" (31%). A l'inverse, ce sont les secteurs des "transports et entreposage", du "commerce", de "la production et distribution d’eau, assainissement, gestion des déchets et dépollution" qui ont le moins de salariés sous pression (entre 20 et 21%).

Ce sont, enfin, les tranches d'âge "40–50 ans" et les "plus de 50 ans" qui sont les plus touchés par ce stress (27% et 26%) tandis que les "moins de 20 ans" sont les moins concernés (20%).

Lu sur FranceInfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !