Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Nouvelle baisse

Sondage : les Français ont de moins en moins confiance en Hollande et Ayrault

Selon une enquête Harris Interactive pour Délits d'opinion, 74 % des sondés ne font pas confiance au chef de l'État et 75 % au Premier ministre.

Difficile de tomber plus bas. A chaque nouveau sondage, les commentaires sont les mêmes. Et pourtant, à chaque fois François Hollande et Jean-Marc Ayrault font pire. Ils dégringolent rien ne semble pouvoir enrayer une telle chute en avant. Ce n'est pas la dernière enquête Harris Interactive pour le site Délits d'opinion qui va les réconforter. En effet, selon cette étude publiée ce lundi, 74% (+ 4) des personnages interrogées ne font pas confiance au chef de l'Etat, dont 52% ne lui font "pas du tout confiance". La statistique est encore plus mauvaise pour le Premier ministre puisque 75% des sondés ne lui font pas confiance, dont 51% ne lui font "pas du tout confiance", et 1% ne se prononcent pas. 

Interrogé sur ce sondage, Jean-Daniel Lévy, directeur du département Opinion d'Harris Interactive, explique ce manque de confiance des Français. "La baisse de la confiance des Français en François Hollande est manifeste et quasi-continue depuis son élection. De mai 2012 à novembre 2013, la proportion de Français accordant leur confiance dans le Président de la République a été divisée par deux" analyse-t-il. Et celui-ci de poursuivre : "Les personnes critiques ne mettent que peu en avant l’absence de résultats, le chômage ou encore une décision politique qui les heurterait. Il s’agit avant tout d’une difficulté des Français à pouvoir saisir le sens de l’action du Président de la République, et plus encore la ligne de conduite qu’il insuffle à la France qui fait défaut".

Cette enquête montre aussi que le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, demeure de très loin le membre le plus populaire du gouvernement. 57% des personnes interrogées assurent lui faire confiance (- 2). Suivent, en hausse de 1 point chacun, Laurent Fabius et Jean-Yves Le Drian (36%). Pour Jean-Daniel Lévy, cela n'a rien d'anormal. "Le Ministre des Affaires étrangères est depuis plus d’un an le deuxième ministre dans notre classement et celui de la Défense a vu sa confiance fortement croître à la suite de l’intervention de la France au Mali" indique-t-il. Et de poursuivre à ce sujet : "Sur le long terme, remarquons que la confiance à leur égard est certes fortement clivée politiquement mais que la Droite est moins critique à l’égard des Ministres que du Président. Aujourd’hui, par exemple, 20% des sympathisants UMP accordent leur confiance à l’ancien Premier ministre Laurent Fabius, et 25% à l’ancien Président de la Région Bretagne. Ils sont 1% à l’accorder au Président de la République…"


Enquête réalisée en ligne du 22 au 25 novembre auprès d'un échantillon de 1.252 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, à partir du panel de Harris Interactive. Méthode des quotas.

 

lu sur Délits d'opinion

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !