Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
©Reuters

Propositions

SNCF : un rapport explosif remis au gouvernement

L’ancien patron d’Air France, Jean-Cyril Spinetta, propose d'importantes réformes, qui promettent, si elles sont acceptées par l'exécutif, un big-bang social.

Dans un rapport sur la SNCF, remis ce jeudi 15 février au gouvernement, son auteur, l’ancien patron d’Air France, Jean-Cyril Spinetta, propose d'importantes réformes. Parmi les 43 propositions, il évoque l'abandon du statut de cheminot pour les nouveaux embauchés, puis propose de se recentrer sur le réseau TGV et la desserte des agglomérations, au détriment du réseau secondaire. L'abandon de certaines petites lignes secondaires ultradéficitaires au profit d’autocars est également préconisé. Il évoque aussi le recours pendant deux ans à des plans de départs volontaires et un changement de statut pour la SNCF, en transformant ses deux principales composantes, SNCF Mobilités et SNCF Réseau, en sociétés anonymes à capitaux publics. In fine, il préconise aussi la reprise par l'État d'une "part" de la dette de SNCF Réseau.

Ce document de 127 pages "démontre sans ambiguïté la nécessité et l'urgence d'engager sans tarder une refondation de notre système ferroviaire", a jugé Matignon dans un communiqué, à la réception de ce texte. Il a également salué le rapport comme "un diagnostic complet et lucide". Ces propositions "doivent désormais faire l'objet d'un examen approfondi par le gouvernement et d'un dialogue avec l'ensemble des acteurs concernés", lequel commencera "dès la semaine prochaine", ont également annoncé les services du Premier ministre, Edouard Philippe.

Lu sur Les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !