Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Crédits Photo: Capture / Youtube

Envolée

Sivens : la stèle à la mémoire de Rémi Fraisse (1,8 tonne !) a disparu dans la nuit

Cette œuvre de métal et de béton avait été érigée, une semaine auparavant, par les opposants au barrage.

C'est une véritable guerre des nerfs qui se déroule autour du barrage de Sivens, un an après la mort de Rémi Fraisse. Une sculpture de métal et de béton, représentant une main ouverte, portant une sphère, avait été clandestinement érigée dans la forêt pour rendre hommage au jeune botaniste. L'oeuvre de deux mètres de haut et lourde d'1,8 tonne a disparu dans la nuit de mardi à mercredi, ne laissant que quelques traces de béton.

Pour le moment, les responsables ne sont pas connus mais les tensions très fortes entre les opposants au barrage et les agriculteurs du Tarn ne sont pas nouvelles. Le 25 octobre dernier, 4 manifestations avaient été annulées pour éviter des confrontations dont une "balade aux champignons" considérée comme une provocation pour les soutiens de la famille.  

Lu sur France 3

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !