Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: ERIC FEFERBERG / AFP

Sous les drapeaux

Service national universel : "On s'oriente vers une période d'un mois autour de 16 ans" indique Benjamin Griveaux

D'après le porte-parole du gouvernement, une consultation sur le sujet s'ouvrira à partir de l'automne.

C’était une des promesses de campagne emblématiques d’Emmanuel Macron. Les contours du Service national universel doivent être dévoilés mercredi en conseil des ministres. Et les questions restent nombreuses : l’âge, la durée, le financement… Invité de RTL mardi matin, Benjamin Griveaux a indiqué qu’on s’orientait vers une période obligatoire d’un mois minimum vers l'âge de 16 ans. "Les diverses grandes orientations seront annoncées demain en Conseil des ministres. A priori on s'oriente vers, a minima, une période d'un mois autour de l'âge de 16 ans" a-t-il déclaré.

Le secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre et porte-parole du gouvernement a ajouté : "Il y a ensuite différentes modalités qui vont être mises en place, des gens qui pourront faire des périodes plus longues, en fonction de leurs envies dans le domaine associatif, civil, sanitaire…Une consultation s'ouvrira à partir de l'automne pour voir avec les organisations de jeunesse et les jeunes eux-mêmes comment on peut construire les choses qui soient à la fois le moyen de créer ce creuset républicain, et comment cela va se décliner par la suite".

Lu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !