Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Sécurité routière : le gouvernement va déployer 1.200 radars tourelles d’ici à la fin de l'année 2020
©PASCAL PAVANI / AFP

Mortalité sur les routes

Sécurité routière : le gouvernement va déployer 1.200 radars tourelles d’ici à la fin de l'année 2020

De nouveaux radars tourelles vont être déployés en France dans les prochains mois. Cette décision intervient après les nombreuses dégradations.

Le gouvernement a l'intention de déployer 1.200 radars tourelles d'ici à la fin de l'année 2020. Ces appareils enregistrent beaucoup plus d’infractions. Ils sont capables de déceler l'utilisation du téléphone au volant ou bien encore des feux non respectés. Ils sont supposés être plus résistants. Ils sont positionnés sur des mâts de quatre mètres de haut. Ces radars sont normalement plus difficiles à dégrader en raison de leur hauteur.

Cette information sur le nombre de radars tourelles prochainement déployés à travers l’Hexagone a été communiquée par le délégué interministériel à la sécurité routière, Emmanuel Barbe. De 150 à 200 radars tourelles sont déjà en service sur les routes à trvaers le pays. 

Emmanuel Barbe a détaillé le processus d’installation auprès de nos confrères du Parisien

"Notre objectif est d’en déployer 400 à 450 d’ici à la fin 2019. Et 1 200 à fin 2020". 

Leur installation doit permettre de compenser les destructions de radars survenues ces derniers mois. Christophe Castaner avait indiqué en juillet que 75% du parc de radars avaient été endommagés en plein mouvement des Gilets jaunes. 

Ces dégradations auraient engendré un manque à gagner en contraventions. En août, la Sécurité routière a estimé ce chiffre des pertes à 300 millions d’euros depuis novembre 2018.

Emmanuel Barbe a également annoncé l’extension de l’expérience menée en Normandie. Des radars mobiles embarqués sont gérés par des entreprises privées. Ce dispositif va être appliqué dans trois nouvelles régions: le Centre-Val de Loire, les Pays de la Loire et la Bretagne. Un total de soixante nouveaux véhicules vont circuler avec des radars embarqués. Les entreprises choisies par l’Etat "commenceront l’installation des opérations en janvier".

Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !