Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©GABRIEL BOUYS / AFP

Parlement européen

Sandro Gozi va rejoindre le cabinet d'Edouard Philippe

Sandro Gozi devrait prochainement intégrer le cabinet d'Edouard Philippe. L'officialisation doit être communiquée ce mardi. Sandro Gozi est l'ancien secrétaire d'Etat italien aux Affaires européennes. Il est également proche de Romano Prodi. Sandro Gozi sera en charge des questions d'Europe.

Selon des informations du Figaro, Sandro Gozi va prochainement intégrer le cabinet du Premier ministre français Edouard Philippe. L'ancien secrétaire d'Etat italien aux Affaires européennes sera chargé de mission. 

Sandro Gozi a été élu en 22e position sur la liste de la majorité lors des dernières élections européennes. Il fait partie des cinq eurodéputés en France qui pourront prendre leurs fonctions après le Brexit, entraînant le départ des représentants britanniques. 

L'italien Sandro Gozi sera chargé d'ici là du suivi de la mise en place des nouvelles institutions européennes et des relations avec le Parlement européen auprès du Premier ministre Edouard Philippe. 

Sandro Gozi est un proche de Romano Prodi. Il a également été secrétaire d'Etat au sein du gouvernement de Matteo Renzi en Italie entre 2014 et 2018. 

Matignon a communiqué sur le rôle et la mission de Sandro Gozi : 

"Très engagé auprès d’Emmanuel Macron depuis 2017, Sandro Gozi, fort de son expérience de la vie politique européenne, pourra contribuer à la mise en place d’institutions européennes à même de répondre aux attentes des citoyens européens dans le domaine de la lutte contre le changement climatique, le renforcement économique, industriel et social de l’Union européenne, l’amélioration de la protection des frontières et de la sécurité et enfin le rehaussement du poids de l’Europe dans le monde".

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !