Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©AFP

Inquiétude

Russie : le clan Macron s'alarme sur une possible ingérence russe dans la présidentielle

Invité sur France 2, Richard Ferrand, secrétaire général d'En Marche!, réclame à l'Etat de "garantir qu'il n'y aura pas d'ingérence d'une puissance étrangère dans notre vie démocratique".

L'ombre de Moscou plane-t-elle sur la présidentielle ? Après les accusations de la CIA quant à l'élection de Donald Trump, c'est le camp Macron qui s'alarme sur de possibles ingérences russes. "Aujourd'hui il faut regarder les faits : deux grands médias, Russia Today et Sputnik , qui appartiennent à l'Etat russe, font leur quotidien de la diffusion, de la propagation, de fausses nouvelles. Ensuite ces nouvelles sont reprises, sont citées et viennent peser sur notre vie démocratique", affirme Richard Ferrand, secrétaire général d'En Marche!, sur France 2.
 
"Je dis que il y a ça d'un côté et il y a des centaines, voire des milliers, d'attaques sur notre système numérique, sur notre base de données, sur nos sites. Et comme par hasard cela vient des frontières russes" souligne-t-il. "Ce que nous demandons solennellement c'est que les plus hautes autorités de l'Etat se saisissent de ce phénomène pour garantir qu'il n'y aura pas d'ingérence d'une puissance étrangère dans notre vie démocratique." 
Lu sur le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !