Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Remaniement : retrouvez la liste du nouveau gouvernement de Jean Castex
©LUDOVIC MARIN / AFP

Nominations

Remaniement : retrouvez la liste du nouveau gouvernement de Jean Castex

La composition du gouvernement de Jean Castex a été dévoilée par Alexis Kohler ce lundi à 19h. Parm les principales annonces, Gérald Darmanin est ministre de l'Intérieur et Eric Dupond-Moretti devient ministre de la Justice.

Après sa nomination vendredi, le Premier ministre Jean Castex dévoile ce lundi les membres de son gouvernement après de nombreuses spéculations pendant le week-end. Cette nouvelle équipe devrait compter "une vingtaine de ministres et de ministres délégués". 

 

Alexis Kohler, le secrétaire général de l'Elysée a annoncé la liste des ministres. 

 

Jean-Yves Le Drian : ministre de l'Europe et des Affaires étrangères

Barbara Pompili : ministre de la Transition écologique

Jean-Michel Blanquer : ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports

Bruno Le Maire : ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance

Florence Parly : ministre des Armées

Gérald Darmanin : ministre de l'Intérieur

Elisabeth Borne : ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion

Sébastien Lecornu : ministre des Outre-mers

Jacqueline Gourault : ministre de la Cohésion des territoires, des Relations avec les collectivités territoriales

Éric Dupond-Moretti : garde des Sceaux, ministre de la Justice

Roselyne Bachelot : ministre de la Culture

Olivier Véran : ministre des Solidarités et de la Santé

Annick Girardin : ministre de la Mer

Frédérique Vidal : ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation

Julien Denormandie : ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation

Amélie de Montchalin : ministre de la Transformation et de la Fonction publique

 

Des ministres délégués ont également été nommés.

Auprès du premier ministre :

Marc Fesneau : chargé des Relations avec le Parlement et de la Participation citoyenne

Élisabeth Moreno : chargée de l'Égalité entre les Femmes et les Hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances

 

Auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères :

Franck Riester : chargé du Commerce extérieur et de l'Attractivité

 

Auprès de la ministre de la Transition écologique :

Emmanuelle Wargon, chargée du Logement

Jean-Baptiste Djebbari, chargé des Transports

 

Auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance :

Olivier Dussopt : chargé des Comptes publics

Agnès Pannier-Runacher : chargée de l'Industrie

Alain Griset : chargé des Petites et moyennes entreprises

 

Auprès du ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports :

Roxana Maracineanu : chargée des Sports

 

Auprès de la ministre des Armées :

Geneviève Darrieussecq : chargée de la Mémoire et des Anciens combattants

 

Auprès du ministre de l'Intérieur :

Marlène Schiappa : chargée de la Citoyenneté

 

Auprès de la ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion :

Brigitte Klinkert : chargée de l'Insertion

 

Auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales :

Nadia Hai : chargée de la Ville

 

Auprès du ministre des Solidarités et de la Santé :

Brigitte Bourguignon : chargée de l'Autonomie

 

Secrétaire d'État auprès du premier ministre :

Gabriel Attal : porte-parole du gouvernement

 

Elisabeth Borne (au Travail), Franck Riester (au Commerce extérieur), Emmanuelle Wargon (au Logement), Julien Denormandie (à l'Agriculture) changent de portefeuille.

Roxana Maracineanu, incertaine pour conserver son poste se retrouve sous tutelle du ministre de l'Education.

Gabriel Attal devient porte-parole du gouvernement, en remplacement de Sibeth Ndiaye.

Christophe Castaner (ex-Intérieur), Nicole Belloubet (ex-Justice), Didier Guillaume (ex-Agriculture) et Muriel Pénicaud (ex-Travail) ne font donc plus partie du gouvernement, tout comme Sibeth Ndiaye.

 

Alexis Kohler a également annoncé que le prochain conseil des ministres aurait lieu demain.

 

L’ancienne équipe d’Edouard Philippe était constituée de 16 ministres, trois ministres délégués et 17 secrétaires d’Etat.

L’entourage du chef de l’Etat a assuré qu’il y aurait "de nouveaux talents" et "des personnalités venues d’horizons différents".

Ce dimanche, Emmanuel Macron a rappelé dans une série de tweets ses principaux objectifs pour la dernière partie de son quinquennat qu’un "gouvernement de mission et de rassemblement" devra mettre en œuvre : "relance de l’économie, poursuite de la refondation de notre protection sociale et de l’environnement, rétablissement d’un ordre républicain juste" ou encore "défense de la souveraineté européenne".

Le Figaro - BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !